Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

La photo d’une jeune diplômée australienne allaitant son bébé fait le buzz tout autour du monde

Jacci Sharkey

Jacci Sharkey/Facebook

Mathilde Rambaud - publié le 13/11/14

Parti d’un simple remerciement, le cliché de Jacci Sharkey a recueilli près de 300 000 « likes » sur Facebook. La jeune femme souhaite ainsi prouver qu’on peut être mère tout en poursuivant ses études avec succès.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La photo d’une jeune femme, en tenue traditionnelle de diplômée, allaitant son bébé a fait le tour du web. Jacci Sharkey, étudiante australienne de 24 ans, souhaitait seulement remercier son université de son soutien pendant ses trois années d’études. Elle a en effet pu donner naissance à deux enfants tout en continuant à suivre ses cours et en réussissant ses examens. 

Jacci Sharkey est consciente qu’elle n’aurait pu réussir sans l’accompagnement compréhensif de son université. Le commentaire qui accompagnait sa photo est explicite : « J’ai juste voulu partager une photo de l’obtention de mon diplôme le plus récent dont je suis très fière. Je suis extrêmement heureuse qu’avec le soutien de "l’Uni", pendant mes études, j’ai pu avoir deux bébés et obtenir mon diplôme. Merci USC ! ».

Avec l’accord de la jeune mère, l’université a posté sur sa page Facebook la photo en question. Depuis le 2 novembre, le cliché a enflammé Internet. Avec près de 300 000 « likes » sur Facebook, il est devenu un véritable manifeste en l’honneur des jeunes mères. Au-delà du débat attendu sur l’allaitement en public, les commentaires sont pour la plupart émus et encourageants.
« Certaines jeunes filles m’ont contactée pour me dire à quel point cette photo les avait rassurées, se réjouit Jacci. Elles étaient inquiètes à l’idée de débuter leur parcours à l’université, mais ma photo les a vraiment aidées à avoir des perspectives. »

Interrogée par le Daily Mail, la mère d’Ari, 20 mois et Alek,
6 semaines, a confié que c’était « vraiment un message de remerciement et un encouragement à d’autres mamans qui peuvent le faire aussi. Vous ne devez pas renoncer à une carrière pour avoir des enfants et vous ne devez pas renoncer aux enfants pour avoir une carrière… Vous pouvez tout avoir ». Et la jeune diplômée de conclure : « Je veux que les femmes sachent qu’elles peuvent faire des études et être mères en même temps. Elles n’ont à abandonner ni l’un ni l’autre ».

Tags:
allaitementaustraliematernité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale