Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Six célébrités dénoncent publiquement les effets du porno

web-celebrity-speak-against-porn-various-cc

Various CC

Philip Kosloski - Aleteia USA - publié le 14/02/17

"La pornographie, ça m’a vraiment détruit."

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Un nouveau documentaire traitant des effets néfastes de la pornographie est récemment sorti. Addicted to Porn : Chasing the Cardboard Butterfly a pour narrateur une surprenante célébrité : James Hetfield de Metallica. On ne s’attend certainement pas à la participation active du chanteur et premier guitariste d’un groupe de rock de heavy metal extrêmement populaire, mais James Hetfield n’est pas seul.

Il rejoint les rangs de célébrités de la culture pop, qui après avoir été séduits par les attraits de la pornographie, mettent à présent en garde contre les dangers de cette industrie toujours croissante. Ces stars parlent de leur expérience personnelle et connaissent bien les effets que la dépendance au porno peuvent avoir dans la vie d’une personne. Ils ne veulent pas que d’autres fassent les mêmes erreurs qu’eux, dont la vie s’est vue changée à jamais à cause du l’industrie pornographique.

Six célébrités témoignent

Mettre en lumière les propos de ces hommes et femmes populaires qui s’expriment contre le porno n’est certainement pas apprécié de tous. Voici six citations de stars qui ont rompu le silence et qui essayent d’empêcher d’autres de tomber dans les pièges de cette industrie.

« Une expérience sexuelle saine et aimante a besoin à la fois d’intimité et de respect, qui sont tous deux détruits par la dépendance à la pornographie. » Pamela Anderson, ex-Playboy bunny (serveuse de clubs Playboy).

« La pornographie, de bien des façons, m’a vraiment, mais alors vraiment détruit… Ma femme me disait : “Je ne te reconnais plus. Je te quitte”. Son emprise est d’autant plus puissante qu’on le garde pour soi. Mais quand vous le dites au grand jour son pouvoir s’amoindrit. » Terry Crews, Brooklyne Nine-Nine.

À la question : « Quand avez-vous regardé un film pornographique pour la dernière fois ? », il a répondu : « Ah, j’en suis plutôt fier, c’était il y a environ trois ans. J’ai complètement arrêté. » Et à la question : « Comment l’arrêt du porno a changé votre vie ? » Il a répondu : « J’ai à présent 3 enfants. Je ne pense pas que ce soit un hasard. » Hugh Grant, Coup de foudre à Notting Hill, Agents très spéciaux. 

« Je ne pense pas qu’il y ait de différence fondamentale entre la plupart des films grand public et la pornographie… Que ça soit classé X ou autorisé au moins de 12 ans, le message reste le même. Notre culture a tendance à prendre et à traiter les autres comme des objets. » Joseph Gordon-Levill, Inception, Don Jon, 500 jours ensemble.

« Dans une société qui prône l’égalité homme-femme, accepter la pornographie mine l’égalité et l’indépendance de ces jeunes femmes… [en parlant des actrices de pornographie] L’ autonomisation des femmes rend cette conversation difficile à avoir, parce qu’en faisant de l’argent ces femmes deviennent “autonomes”. Mais quel en est le coût pour leur âme et leur équilibre psychologique ? » Rachida Jones, Parks and Recreation, The Office, Vice-Versa.

« Notre approche de la sexualité s’est pervertie et a dévié de sa vraie fonction : une expression d’amour et un moyen de procréer. J’ai entendu cette citation d’un prêtre qui dit que “la pornographie est un problème non pas parce qu’elle nous en montre trop, mais parce qu’elle ne nous en montre pas assez.” ». Russel Brand, Les Trolls, Moi bête et méchant 2.

Tags:
mode de viepornographieSexualité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale