Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame du Laus fête la restauration de sa basilique

Benoîte Rencurel

Eléonore de Vulpillières - publié le 19/03/17

L'intérieur du sanctuaire, dédié à la conversion des pécheurs, a été réhabilité grâce à un bel élan collectif.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Notre-Dame du Laus, le célèbre sanctuaire marial du diocèse de Gap et d’Embrun, existe depuis plus de 350 ans. À partir de 1664, et durant 54 ans (un record absolu dans l’histoire des apparitions mariales), Marie est apparue à la jeune bergère Benoîte Rencurel. La vierge Marie aurait demandé à Benoîte Rencurel « le Laus à son Fils pour la conversion des pécheurs pour y bâtir une église en l’honneur de son divin Fils et d’Elle-même, ainsi qu’un bâtiment pour les prêtres dont quelques-uns seront résidents ». Le sanctuaire accueille chaque année entre 150 000 et 170 000 personnes, avec une attention portée aux familles et aux jeunes.

Cet hiver, le sanctuaire a connu une restauration complète de l’intérieur de la basilique. Ces travaux ont été en partie financés grâce aux « Prêtres », ce trio dont les ventes ont contribué à payer la peinture et les bancs. Quant à l’éclairage, il a été financé par des dons reçus par des pèlerins attachés à la basilique, en remerciement pour des grâces reçues.

Dimanche 19 mars 2017 à 10h30, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, l’évêque du diocèse, présidera la messe d’inauguration de la basilique restaurée. Au cours de cette messe solennelle, un chœur ukrainien, les « cordes et voix magiques d’Ukraine », accompagnera la messe. Il donnera un concert à 14 heures dans la basilique. Tout le programme de la journée est à découvrir ici.

Tags:
Notre-Dame du Laus
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale