Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 24 juin |
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Elle transforme sa robe de mariée en robe de baptême

ROBE BAPTEME

© Bérengère H

Mathilde de Robien - publié le 11/10/18

Bérengère, mariée et mère de 5 enfants, a transformé sa robe de mariée en robe de baptême pour ses enfants. Une idée originale et pleine de sens, pour une robe chargée d’histoire familiale.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Architecte de formation, photographe à ses heures, femme de militaire, et récemment chargée de communication, Bérengère n’a pas l’âme conservatrice et ne voit pas grand intérêt à surcharger ses cartons de déménagement avec sa robe de mariée. En revanche, elle a envie de la transformer en un vêtement qui a du sens. L’idée d’en faire des chiffons ou une robe de cocktail la rebutant, compte tenu du symbole de pureté que revêt la robe de mariée, elle décide d’en faire, en 2004, à la naissance de son premier enfant,… une robe de baptême !




Lire aussi :
Que faire de sa robe de mariée après le mariage ?

Elle taille alors dans toute la longueur de la jupe en piqué de coton blanc une cape. Elle réduit le tour de taille autour des plis creux pour en faire un col, puis monte un col Claudine et un pied de col à l’aide des passepoils récupérés sur la robe initiale. Elle laisse deux trous pour les bras, et le tour est joué ! Côté pratique, la cape est parfaitement adaptée aux baptêmes, car elle s’enfile facilement, contrairement aux robes en dentelle de nos aïeules qui demandent une certaine agilité et quelques minutes.

robe harcourt (5)
@ Bérengère H
Robe de baptême des enfants de Bérengère

Une robe chargée de sens

Avant tout, pour Bérengère, la symbolique de ce vêtement réside dans le fait qu’il « porte la vie sacramentelle de toute la famille ». C’est pour marquer ce lien entre leur mariage et les baptêmes qu’elle a brodé successivement et en couleur, sur le bas de la robe, la date de leur mariage, ainsi que les dates de baptême et les prénoms de leurs cinq enfants. Une manière de garder une trace de ces sacrements uniques. Une façon de donner un autre sens au vêtement blanc, sans dénaturer son identité d’origine.

En images, les robes de mariées à travers les âges

Tags:
BaptêmeMariage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement