Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les évêques américains appellent à « mettre fin au Shutdown »

CAPITOL CONGRESS

Domaine Public

Hervé Grandchamp - publié le 30/01/19 - mis à jour le 07/04/22

Les évêques américains ont demandé au président Donald Trump et au législateur de mettre fin à la fermeture partielle de l’administration fédérale qui dure depuis maintenant deux mois.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« Les dirigeants politiques doivent s’unir pour parvenir à une solution bipartite », a affirmé récemment l’épiscopat américain en réponse au Shutdown qui paralyse partiellement les administrations fédérales américaines depuis le 22 décembre dernier (mettant ainsi au chômage technique quelque 800.000 fonctionnaires).

Ce Shutdown s’explique par l’absence d’accord entre le Président et le législateur concernant le budget de l’année 2019. En effet, si Donald Trump est républicain, le Congrès est majoritairement démocrate et ses membres refusent de financer la construction d’un mur à la frontière du Mexique (dont le coût est estimé à près de 6 milliards de dollars, ndlr).


TRUMP FRANCIS

Lire aussi :
Le pape François critique la politique migratoire de Donald Trump

Les évêques américains comme mexicains dénoncent la construction de ce mur et plaident depuis longtemps pour une réforme globale de la politique migratoire. La gestion de l’immigration doit être responsable, inclure la question de « la sécurité des frontières » mais également la protection des enfants mineurs isolés et des demandeurs d’asile. Cette politique doit pouvoir proposer un accès à la citoyenneté « afin de permettre à nos frères et sœurs migrants de pouvoir pleinement contribuer à notre société ».

Tags:
donald trumpmigrant
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale