Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 16 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

« Sans l’Église, nous serions analphabètes » reconnaissait Karl Lagerfeld

WEB 3 – KARL LAGERFELD

Siebbi | CC BY 3.0

Marzena Devoud - publié le 19/02/19

Karl Lagerfeld, le créateur le plus connu au monde, directeur artistique de la maison Chanel et figure légendaire est mort il y a un an, le mardi 19 février 2019, à l’âge de 85 ans. Si la star planétaire de la mode ne ressentait pas le besoin "d'aller à l'église" il admirait son "incroyable" patrimoine culturel.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Créateur de génie, le styliste allemand Karl Lagerfeld s’est éteint tout juste il y a un, le 19 février 2019 à l’âge de 85 ans. Il avait vu sa santé décliner rapidement les dernières semaines de sa vie, au point de ne pas saluer ses admirateurs du monde entier après le défilé de la collection Printemps-Été 2019 lors de la semaine de haute couture le 22 janvier 2019. Chose qu’il n’avait jamais manqué de faire depuis ses débuts chez Chanel en janvier 1983.




Lire aussi :
Hubert de Givenchy : « Je crois que mon talent est un don de Dieu »

Cheveux blancs tenus par un catogan, lunettes noires, hauts cols de chemise et doigts couverts de bagues, le célèbre couturier aux allures d’un aristo excentrique a bousculé de façon incroyable les codes de la maison de la rue Cambon en réinventant ses grands classiques comme les tailleurs de tweed et les sacs matelassés. Les mises en scène de ses défilés étaient également des évènements aussi spectaculaires qu’exceptionnels. Incontestablement, grand créateur, photographe, designer, dessinateur hors pair, Karl Lagerfeld, artiste aux mille facettes a laissé derrière lui un patrimoine artistique qui marquera la mode pour toujours.


WYSTAWA "HEAVENLY BODIES"

Lire aussi :
Le MET de New York bat des records d’affluence avec une expo sur l’art sacré et la mode

« Sans l’Église, nous serions des analphabètes »

Personnage fascinant et énigmatique à la fois, Karl Lagerfeld a confié en avril 2013 dans Paris Match qu’il aidait beaucoup les pauvres mais qu’il ne ressentait pas le « besoin d’en faire état, ni d’aller à l’église ». Il a reconnu pour autant être admiratif du pape François : « J’aime bien le nouveau Pape, expliquait-il toujours dans Paris Match. « Il a l’air divin, avec un grand sens de l’humour ». Quant à l’Église même, le créateur n’a jamais ressenti « le besoin de l’intermédiaire de l’Église » tout en soulignant qu’elle « a été un portail de culture incroyable. Sans elle, nous serions analphabètes. » L’artiste lui-même s’est inspiré à plusieurs reprises de l’art sacré, notamment pour ses collections haute couture.

Quand la haute couture s'inspire de l'art sacré

Tags:
créativitémode
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement