Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Donald Trump promet 25 millions de dollars pour protéger la liberté religieuse

Caroline Becker - publié le 26/09/19

Le président américain Donald Trump a prononcé un discours à l’ONU, le 23 septembre dernier, dans lequel il annonçait de nouvelles initiatives en faveur de la liberté religieuse dans le monde.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies qui s’est tenue lundi dernier, le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé une initiative visant à protéger la liberté religieuse à travers le monde. Il a ainsi affirmé que son pays allouerait 25 millions de dollars pour défendre cette cause essentielle des droits de l’homme.

80% de la population mondiale concernée ?

« La liberté religieuse dont jouissent les citoyens américains est rare dans le monde. Environ 80% de la population mondiale vit dans des pays où la liberté de religion est menacée, restreinte ou même interdite », a avancé le président des États-Unis, faisant ainsi l’éloge de la liberté religieuse qui prévaut aux États-Unis. « En tant que Président, protéger la liberté religieuse est l’une de mes priorités et l’a toujours été », a-t-il ajouté. Il a poursuivi en rappelant les attaques commises contre des synagogues à Pittsburgh et San Diego mais aussi celles qui ont frappé les églises chrétiennes au Sri Lanka ou les musulmans en Nouvelle-Zélande. Donald Trump a ainsi demandé à toutes les nations d’accroître la poursuite et la punition des crimes contre les communautés religieuses.




Lire aussi :
« Les États doivent véritablement s’engager pour la liberté religieuse »

Concernant les 25 millions de dollars promis, ceux-ci seront utilisés, entre autre, pour protéger les sites religieux et les reliques, y compris les lieux de culte historiques. Donald Trump a également déclaré que son gouvernement avait initié l’Alliance internationale pour la liberté de religion, une coalition de pays vouée à faire face aux persécutions religieuses dans le monde entier, et avait nommé un envoyé spécial chargé de surveiller et de combattre l’antisémitisme. Il a notamment évoqué une coalition d’entreprises qui garantiraient la liberté religieuse du personnel américain. Ainsi, les employés d’État pourraient refuser d’accomplir certains actes qu’ils jugent en contradiction avec leurs convictions intimes, notamment sur la question de l’avortement.

Une Journée internationale initiée par l’ONU

Le 22 août dernier, les Nations unies initiaient, pour la première fois, une « Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou de leurs convictions ». « Un signal positif », selon Mgr Gollnisch, président de l’Œuvre d’Orient, qui rappelle que la liberté religieuse fait partie des droits fondamentaux, inscrite dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. « Toute action qui permet d’éclairer, de mettre en relief le quotidien de ces personnes victimes de violences en raison de leur religion va dans le bon sens. Ceci étant dit, la question ne doit pas simplement être de faire mémoire mais également d’évoquer des situations concrètes. Et d’agir », a-t-il déclaré.




Lire aussi :
L’ONU décrète une journée internationale pour les victimes de violences religieuses

Tags:
donald trumplibertéLiberté religieuseonuReligions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale