Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Coronavirus : le joli geste d’un fleuriste italien

fleurs.jpg

Capture d'écran Twitter / Daniel Eronia

Domitille Farret d'Astiès - publié le 13/03/20

Même si l'épidémie de coronavirus provoque en Italie un climat anxiogène et contraint la population à rester confinée chez elle, un fleuriste de Bari a su tirer profit de cette situation douloureuse pour faire un joli geste.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

En Italie, pays le plus touché d’Europe par le Covid-19, le virus a désormais tué plus de 1.000 personnes, a-t-on constaté jeudi 12 mars, et le pays a pris des mesures radicales afin de freiner sa propagation, imposant notamment le confinement général. Tous les commerces sont fermés jusqu’à nouvel ordre, sauf les boutiques alimentaires et les pharmacies.




Lire aussi :
DIRECT. Covid-19 : hospitalisé depuis un mois, l’évêque de Créteil a pu rentrer chez lui

Ce qui n’empêche pas certaines personnes d’être créatives et d’avoir de jolies initiatives pleines de générosité, à l’image de ce fleuriste de Bari (sud-est du pays) qui a déposé des bouquets de fleurs dans des seaux devant sa boutique fermée, avec un panneau indiquant ceci : « Confinées dans ma boutique, elles se faneront, alors portez un peu de joie chez vous. Cadeau. #toutsarrangera. #restezchezvous ». Y’a d’la joie…


Le pape François invoque la protection de la Vierge Marie face à l'épidémie de Coronavirus.

Lire aussi :
Coronavirus : la prière à Marie du pape François

Tags:
CovidItalie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement