Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Italie : il a célébré la messe avec tous ses paroissiens, enfin presque

GIUSEPPE CORBARI

AP/Associated Press/East News

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/03/20

Un prêtre de la paroisse de Robbiano en Italie a trouvé un moyen de célébrer la messe en compagnie de ses paroissiens sans enfreindre l’interdiction de se rassembler.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le père Guiseppe Corbari, prêtre de la paroisse de Robbiano au nord de l’Italie, a posté sur les réseaux sociaux une photo où il pose lui-même, au cœur de la nef de son église. En arrière-plan, les visages de ses paroissiens. Une assemblée interdite par les autorités qui confinent sévèrement les Italiens depuis plusieurs jours ? Non, tout simplement, la veille de la messe dominicale, il leur a envoyé ce message, leur demandant de lui envoyer leur photos :

« En restant debout devant l’autel et en voyant des bancs vides, je ressens la tristesse qui entre en conflit avec le sacrifice divin que je célèbre. Elle entre en conflit avec l’espoir que j’annonce, avec la joie de Pâques que j’attends. Je suis convaincu que nous sommes unis dans une communion de foi, mais quand je regarde l’intérieur de mon église où j’ai l’habitude de vous retrouver, mes yeux voient le vide. Alors j’ai une proposition vous faire : envoyez-moi des portraits de vous en photo, je vais les imprimer et les coller sur les bancs : comme ça je me sentirai moins seul.  Bien sûr, je mettrai la photo des enfants aux premiers rangs, les enfants de chœur seront près de l’autel et les adultes partout ailleurs… »
GIUSEPPE CORBARI
AP/Associated Press/East News



Lire aussi :
Le magnifique cri d’espérance d’une religieuse milanaise

Tags:
CovidMesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement