Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Australie : la condamnation du cardinal George Pell annulée

Cardinal George Pell

Alberto PIZZOLI | AFP

I.Media - publié le 07/04/20

La condamnation du cardinal George Pell a été annulée par la Haute Cour d'Australie le 7 avril 2020 et le prélat est sorti de prison, ont relayé le même jour les médias australiens. L’ex-préfet du Secrétariat pour l’économie avait été condamné par la justice australienne à six ans de réclusion pour des faits d’abus sexuels sur deux mineurs en 1996 et 1997.

Les sept magistrats de la Haute Cour d’Australie, plus haute instance judiciaire du pays, ont estimé mardi à propos du procès du cardinal George Pell le 11 mars dernier qu’il y a « une possibilité importante qu’une personne innocente ait été condamnée parce que les preuves n’ont pas établi sa culpabilité selon le niveau de preuve requis ». Ils ont décidé en conséquence d’annuler la condamnation du haut prélat. Cette procédure était l’ultime chance de sortir de prison pour le cardinal australien qui clamait son innocence face aux accusations de pédophilie qui pesaient contre lui.

Un jury avait en première instance condamné le cardinal Pell pour les mêmes faits en décembre 2018. Cette décision avait été confirmée par la cour d’appel de l’Etat de Victoria en août 2019. De son côté, le Vatican a désormais la possibilité d’ouvrir à son tour un procès canonique. En effet, la Congrégation pour la doctrine de la foi avait déclaré attendre les résultats des procédures judiciaires en cours contre le cardinal pour entamer sa propre enquête.

La guérison passera « par la vérité »

Le cardinal George Pell a salué dans un communiqué « la décision unanime du jury » et déclaré ne pas en vouloir à son accusateur. « Je ne veux pas que mon acquittement vienne ajouter aux douleurs et à l’amertume que tant éprouvent », a déclaré le cardinal, rappelant que son procès « n’était pas un référendum sur l’Eglise catholique » ou contre la gestion de la pédophilie dans l’Eglise en Australie. « Le but était de savoir si j’avais commis ces horribles crimes, et je ne l’ai pas fait ». Il a remercié tous ceux qui ont œuvré pour sa libération, notamment par la prière. La guérison passera « par la vérité », tout comme la justice, a-t-il enfin déclaré.




Lire aussi :
Condamnation du cardinal Pell : un verdict qui interroge

Le Vatican, qui « a toujours exprimé sa confiance dans l’autorité judiciaire australienne », s’est félicité mardi dans un communiqué de « la décision unanime de la Haute Cour concernant le cardinal George Pell ». Le Saint-Siège a rappelé que le cardinal australien avait toujours clamé son innocence et « attendait que la vérité soit établie ». Dans sa messe à Sainte-Marthe du 7 avril, le pape François a d’ailleurs eu une intention toute particulière pour « les personnes victimes d’un jugement injuste ». Le Vatican a par ailleurs réaffirmé « son engagement à prévenir et à poursuivre tous les cas d’abus contre des mineurs » commis en son sein.

Tags:
australieGeorge Pell
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement