Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Saint-Sépulcre rouvre ses portes ce dimanche

Agnès Pinard Legry - publié le 22/05/20 - mis à jour le 26/05/20

À Jérusalem, la basilique du Saint-Sépulcre va rouvrir ses portes dimanche 24 mai, a annoncé sur Facebook, Adeed Jawad Joudeh Alhusseini, gardien de la clé qui permet d'ouvrir et fermer le lieu. La basilique avait fermé le 25 mars afin de limiter la propagation de la pandémie de Covid-19.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Alors que la vie religieuse reprend progressivement dans plusieurs pays, c’est au tour du Saint-Sépulcre, lieu du tombeau du Christ à Jérusalem, d’amorcer son déconfinement. Adeed Jawad Joudeh Alhusseini, gardien de la clé qui permet d’ouvrir et fermer la basilique du Saint-Sépulcre a annoncé sur Facebook que la basilique allait rouvrir ses portes aux fidèles ce dimanche 24 mai. Afin de respecter les consignes sanitaires, cinquante personnes maximum pourront pénétrer dans l’édifice.

Le lieu saint avait fermé au public le mercredi 25 mars dernier – une première en un siècle – afin d’endiguer la propagation de l’épidémie de covid-19. Quelques religieux avaient néanmoins pu continuer à venir y prier et une messe de Pâques avait pu y être célébrée.


israel christian orthodox jesus tomb

Lire aussi :
Saint-Sépulcre : malgré le confinement une messe de Pâques célébrée en petit comité

Pour mémoire, partagé par les Arméniens, les orthodoxes et les franciscains, le Saint-Sépulcre a connu une importante phase de rénovation entre mai 2016 et mars 2017. Les travaux ont permis, fin octobre 2016, d’ouvrir la pierre tombale du Christ et de laisser des chercheurs étudier les lieux, une première depuis 1810. Chaque année, il est visité par des millions de pèlerins.

Tags:
ConfinementCovidjerusalemsaint sepulcre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale