Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le conseil du pape François pour s’adresser au Seigneur

PAPIEŻ FRANCISZEK

ALBERTO PIZZOLI/AFP/East News

Agnès Pinard Legry - publié le 16/08/20

Accepter sa pauvreté et sa fragilité et la présenter au Christ, voilà la clef pour aborder le Seigneur, a expliqué le pape François dimanche 16 août avant l’Angélus.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

C’est une belle leçon d’humilité et de simplicité que vient rappeler l’évangile selon saint Mathieu (Mt 15, 22), a expliqué le pape François dimanche 16 août avant la prière de l’Angélus. Dans cet évangile, une femme vient implorer le Christ pour sa fille malade. Jésus ne l’écoute pas au début mais la femme insiste. C’est alors qu’il répond : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! ».

« Un cœur qui porte en lui nos douleurs, nos péchés, nos erreurs, nos échecs. »

À l’image de cette mère, le souverain pontife invite chacun, avant de s’adresser au Seigneur, à lui présenter ses souffrances, ses peines, ses fragilités. « La grande foi est celle qui porte sa propre histoire, marqué aussi par les blessures, aux pieds du Seigneur en lui demandant de la guérir, de lui donner un sens », détaille le pape François. Cette histoire n’est certes pas toujours « propre » et comporte « beaucoup de douleurs », « de problèmes » et « de péchés ». Mais il ne sert à rien de la cacher. « Nous devons la porter devant le Seigneur » et lui dire : « Seigneur, si tu veux, tu peux me guérir », affirme le pape François.

« Nous, nous pourrons le faire si nous avons toujours avec nous le visage de Jésus, si nous comprenons comment est le cœur de Jésus : un cœur qui a de la compassion, qui porte en lui nos douleurs, nos péchés, nos erreurs, nos échecs », a encore souligné l’évêque de Rome. Un cœur qui aime chacun comme il est, « sans artifices ».




Lire aussi :
La prière d’abandon de saint Ignace, une magnifique offrande à Dieu

Tags:
AngelusPape FrançoisPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement