Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 juillet |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Turquie : que vont devenir les fabuleuses fresques de Saint-Sauveur-in-Chora ?

TR150363C.jpg

Agnès Pinard Legry - publié le 24/08/20

Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné vendredi 21 août la conversion de l’église Saint-Sauveur-in-Chora en mosquée, que vont devenir les sublimes fresques et mosaïques chrétiennes qui ornent l’intérieur de l’édifice ?

Près d’un mois après la basilique Sainte-Sophie, c’est au tour de l’église byzantine Saint-Sauveur-in-Chora d’être reconvertie en mosquée alors qu’elle avait également le statut de musée. Le président turc Erdogan a ordonné cette reconversion par décret vendredi 21 août. Outre la portée symbolique d’une telle décision, l’inquiétude porte sur les magnifiques fresques et mosaïques chrétiennes qui couvrent l’intérieur de l’église. Volontiers considérée comme l’un des plus beaux exemples d’église byzantine, elle est relativement petite par rapport à d’autres églises d’Istanbul (sa surface est de 742,5m2, ndlr). Mais sa taille est largement compensée par son intérieur majestueux. Les mosaïques et les fresques qui ornent l’intérieur comptent, en quantité et en qualité, parmi les œuvres picturales les plus importantes de celles léguées par les artistes byzantins.


Hagia Sophia

Lire aussi :
La basilique Sainte-Sophie rendue à l’islam comme une arme de guerre

Datant en grande partie du XIIIe et du XIVe siècle, elles représentent différentes étapes de la vie de Jésus, de Marie, de divers saints de l’Église et d’importants personnages de l’époque byzantine. Les mouvements gracieux et les traits fins des personnages donnent à leurs représentations une légèreté et une élégance étonnantes.

Découvrez en images les fresques et mosaïques de l’église Saint-Sauveur-in-Chora :

Tags:
istanbulTurquie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement