Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Reconfinement : au Sacré-Cœur de Montmartre, l’adoration eucharistique continue

ADORATION BASILIQUE SACRE COEUR DE MONTMARTE

Pascal Deloche / GODONG

Nuit d'adoration eucharistique à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

Marzena Devoud - publié le 03/11/20

Alors que les messes publiques ne peuvent plus être célébrées à la basilique de Montmartre à Paris à cause du second confinement, l’adoration eucharistique, jamais interrompue depuis 1885, continue grâce à la communauté des Sœurs bénédictines du Sacré-Cœur.

Si, à la suite des dernières consignes gouvernementales liées au reconfinement et à la crise sanitaire actuelle, les messes et les offices en présence des fidèles ne peuvent plus être célébrées à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris, l’église reste ouverte de 10h à 18h et le relais d’adoration eucharistique continue comme toujours. En effet, la communauté des Sœurs bénédictines de Montmartre poursuit l’adoration devant le Saint Sacrement, jamais interrompue  depuis le 1er août 1885.

Contactées par Aleteia, les religieuses invitent les fidèles de s’y unir par la communion de prière en vous inscrivant sur le site du sanctuaire ou physiquement dans la basilique en prenant rendez-vous par téléphone “comme c’était avant le reconfinement”. Quant à l’adoration de nuit, chaque personne peut “s’y inscrire et assurer le relais de prière et même être hébergé à la maison d’accueil de la basilique”, confirment-elles à Aleteia. En effet, dans le cadre de la prière d’adoration de nuit, les bénédictines assurent dans leur maison d’accueil Ephrem un hébergement dans le strict respect des mesures sanitaires. Pour cela, ceux qui souhaitent venir prendre ce relais doivent arriver sur place entre 20h et 21h (entrée par le 35 rue du Chevalier de la Barre) en s’inscrivant au préalable par téléphone (01 53 41 89 03) ou par email (adoration@sacrecoeurdemontmartre.fr).

Lors du premier confinement en mars 2020, la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre  – qui est non seulement un grand sanctuaire mais l’un des monuments les plus visités de Paris – a fermé ses portes pour la toute première fois de son histoire. Cependant, la communauté des Sœurs bénédictines a continué à assurer le relais de l’adoration eucharistique en proposant à tous les chrétiens de s’unir à distance en communion de prière.




Lire aussi :
Attestation de déplacement : quel motif indiquer pour aller à la messe ?

Tags:
Adoration eucharistiqueCovidmontmartresacre coeur
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement