Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 juillet |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

À Naples, même les santons sont masqués

Santon-1-e1605711169859.jpg

Capture d'écran France 2

Rachel Molinatti - publié le 19/11/20

À Naples, célèbre pour ses crèches artisanales, cette année, les santons sont exceptionnellement masqués en raison de l'épidémie de Covid-19.

Il n’y a pas que la Provence : Naples aussi est célèbre pour ses santons, en témoigne la via San Gregorio Armeno, prisée des touristes, qui regorge de crèches et d’artisans. Et si la ville est aujourd’hui à genoux en raison de la rapide propagation du Covid-19, les santons n’ont pas pour autant disparu de la circulation.

Mais cette année, ils portent des masques qui, s’ils ne sont pas tout à fait dans le ton de la mode du XIXe siècle, ont la qualité de s’inscrire dans l’actualité et de témoigner de la réalité du moment. Après tout, Jésus ne rejoint-il pas les hommes là où ils sont ?


crèche

Lire aussi :
Les santons indispensables dans une crèche

Tags:
ItalienaplesNoëlsantons
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement