Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Noël : Darmanin demande aux préfets de renforcer la sécurité des églises

SECURITY-MASS-FRANCE-080_HL_NGUYONNET_1261275.jpg

Nicolas Guyonnet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La police sécurise la cathédrale de Valence à la sortie de la messe de la Toussaint. (Illustration)

Domitille Farret d'Astiès - publié le 24/12/20 - mis à jour le 10/02/22

Alors que se préparent les célébrations de Noël, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets de renforcer la protection des lieux de culte les 24 et 25 décembre.

« Merci d’assurer un maximum de mobilisation visible de nos forces de sécurité aux abords immédiats des églises et des temples dans cette période de risque élevé d’attentat ». Tel est le message adressé aux préfets dans un télégramme le 23 décembre par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Alors que le plan vigipirate est toujours à son niveau le plus élevé, après les dernières attaques terroristes qui ont secoué le pays, le ministre souhaite protéger « renforcer significativement » la protection des lieux de cultes lors des célébrations de Noël des 24 et 25 décembre. Si besoin, les forces militaires de Sentinelle « pourront utilement être mobilisées » en renfort des policiers et gendarmes, a précisé le ministre qui n’a pas hésité à évoquer des dispositifs de protection « dissuasifs ». Il a invité les préfets à « identifier les sites plus sensibles, connaître les lieux et horaires des cérémonies et ainsi définir les mesures de protection à mettre en œuvre afin de rassurer les chrétiens ».




Lire aussi :
Face à la pandémie, des messes de Noël célébrées dans des lieux inhabituels (et plus grands)




Lire aussi :
Les fidèles du monde entier face à l’incertitude de la messe de Noël

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
ÉglisegouvernementNoëlsécurité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale