Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 avril |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Jeûne hildegardien : une cure pour régénérer l’organisme

DETOX

Pixelbliss - Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 05/01/21

Dans l'air du temps, le jeûne est une méthode pourtant ancestrale. Hildegarde de Bingen, une abbesse bénédictine allemande du XIIe siècle avait déjà élaboré un jeûne à la fois préventif et thérapeutique pour purifier l’organisme.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Première naturopathe de l’histoire, cette abbesse allemande du XIIe siècle a légué des connaissances médicales dont la portée visionnaire se confirme aujourd’hui grâce à la place centrale qu’elle accorde aux ressources thérapeutiques de la nature. En effet, près de mille ans après sa naissance, l’héritage de sainte Hildegarde est impressionnant et le jeûne fait partie de ses principes de santé essentiels. Comme l’explique Mélanie Schmidt-Ulmann dans son ouvrage « Les secrets de bien-être d’Hildegarde de Bingen », le jeûne hildegardien est un jeûne doux qui est en réalité proche d’une monodiète.




Lire aussi :
Quatre recettes de petit-déjeuner selon sainte Hildegarde

Selon l’abbesse allemande, pour prévenir et soulager les maladies, il faut rechercher la pureté de l’organisme en éliminant les toxines apportées notamment par une mauvaise alimentation. Ainsi, en privant temporairement l’organisme des mauvais aliments, on élimine naturellement les surcharges. Le corps gagne en énergie et est davantage capable d’activer les processus naturels d’autoguérison. Il y deux manières de pratiquer le jeûne : soit un jour par semaine, soit en continu sur des durées plus longues (par exemple deux, trois jours ou une semaine). Le jeûne hebdomadaire est plutôt préventif alors que le jeûne plus long est davantage curatif. Dans tous les cas, il est essentiel de le pratiquer progressivement.

Tags:
AlimentationJeûneSainte Hildegarde
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement