Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le magnifique hommage de six soldats polynésiens à leurs frères d’armes morts pour la France

Hommage-soldats-e1609933675162.png

Capture Facebook / Tinoarii Vong

Domitille Farret d'Astiès - publié le 06/01/21

Dans une vidéo repérée par Neo, six soldats polynésiens rendent un hommage poignant aux trois soldats tués au Mali le 28 décembre 2020.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« Seigneur Jésus entre tes mains je remets mon frère blessé ». C’est par ces mots plein d’espérance que six soldats polynésiens ont souhaité rendre hommage en musique à leurs frères d’armes Tanerii Mauri, Dorian Issakhanian et Quentin Pauchetaux, tués au Mali le 28 décembre 2020 dans le cadre de l’opération Barkhane. Parmi eux, le brigadier-chef Tanerii Mauri était originaire de Papeete (Tahiti).

« Nous aimerions dédier ce chant aux trois aitos qui nous ont quittés », lance en préambule l’un des six soldats vêtus de treillis dans une émouvante vidéo. En polynésien « aito » signifie guerrier. Les soldats chanteurs ont également voulu à travers cette démarche apporter leur soutien aux familles endeuillées. La vidéo, diffusée le 29 décembre sur Facebook, a suscité de nombreux commentaires d’encouragement.

Le 2 janvier 2021, deux autres soldats français, le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser, ont également été tués dans le cadre de l’opération Barkhane.




Lire aussi :
Une prière pour les soldats morts pour la France

Tags:
hommagemalisoldats
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale