Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ en croix

CHRIST-NEIGE.jpg

Instagram tono_casado

Rachel Molinatti - publié le 12/01/21

Trois jours après la tempête de neige historique qui s’est abattue sur l’Espagne, et Madrid en particulier, le mercure est descendu jusqu'à -25,4°C dans le pays ces dernières heures, compliquant ainsi le déneigement. Cet épisode climatique extrême aura néanmoins inspiré le père Toño, auteur d’un spectaculaire Christ en croix en neige.

Après la tempête de neige historique qui a secoué l’Espagne en fin de semaine dernière, le pays est toujours paralysé. Mais qu’à cela ne tienne, c’est également source de belles initiatives. Comme celle du père Toño Casado, vicaire de la paroisse Nuestra Señora del Pilar à Madrid. Alors que la capitale était ensevelie sous une épaisse couche de neige, aidé par un voisin ami, il en a profité pour sculpter un monumental Christ afin de faire un beau cadeau à ses paroissiens, et en a publié quelques photos sur Instagram. Couché sur la neige, les bras en croix, ce Christ est saisissant de vérité.

Le père Toño n’en n’est pas à son coup d’essai puisque, entre autres talents, il sait sculpter la neige et le sable. Son Jésus est « né une nuit d’hiver silencieuse », écrit-il. Un peu comme dans la vraie vie, en somme. Et si sa durée de vie est éphémère, le message délivré, lui, est éternel, comme l’écrit le vicaire : « La neige fondra mais le Jésus de neige sera toujours vivant à nos yeux ».

View this post on Instagram

A post shared by Toño Casado (@tono_casado)




Lire aussi :
Neige : les Espagnols sortent la bonne humeur

Tags:
climatEspagneJésussculpture
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement