Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé

Pere-Marciano-Morra.jpg

Capture YouTube / Vatican News

Domitille Farret d'Astiès - publié le 18/01/21

Le père capucin Marciano Morra, dernier compagnon encore vivant de saint Padre Pio, est décédé le 17 janvier 2021 en Italie. Il avait 91 ans.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Il a connu un authentique saint. Le père Marciano Morra, capucin qui a vécu au couvent de San Giovanni Rotondo, était le dernier à pouvoir témoigner du privilège d’avoir vécu au côté de saint Padre Pio. Le capucin vient de s’éteindre à l’âge de 91 ans. Le père Marciano a connu le futur saint alors qu’il n’était même pas novice. « L’impression que j’avais de Padre Pio était celle d’un père mais, plus encore, d’un grand-père », témoignait-il régulièrement.

La guérison de son père

Parmi les épisodes qui l’ont lié à Padre Pio, le frère capucin a souvent parlé de la guérison de son père. Atteint par un cancer du poumon et alors que les médecins lui donnaient peu de temps à vivre, il était venu rendre visite à son fils, frère Marciano, à San Giovanni Rotondo. « Padre Pio l’a regardé fixement, puis l’a pris par le col de sa veste et de l’autre main s’est mis à le frapper sur la poitrine en disant : “Et qui t’a dit que tu étais malade ? Tu vas bien ! Ça va !” », avant de le saluer et de lui lancer un « Au revoir ! ». « C’est exactement ce qu’il a dit : “Au revoir”. Je n’ai pas compris tout de suite ce qu’il voulait dire, mais je l’ai compris plus tard ». Son père s’est finalement rétabli et et n’est mort que quinze ans plus tard d’une autre maladie après avoir revu Padre Pio.

Originaire de Monteleone di Puglia (province de Foggia), frère Marciano aura porté l’habit religieux durant près de soixante-quinze ans. Passionné de prédication, figure éminente de sa congrégation, il s’était attelé à la sauvegarde de l’héritage spirituel de Padre Pio et a eu l’occasion de rencontrer le cardinal Jorge Mario Bergoglio à Buenos Aires, désireux de mieux connaître la figure du saint capucin, ainsi que Jean Paul II et mère Teresa lors de leurs visites à à San Giovanni Rotondo.


PADRE PIO

Lire aussi :
Comment Padre Pio nous éclaire sur le sens de la vie chrétienne

Tags:
ItaliePadre Pio
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement