Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sébastien Destremau contraint à l’abandon sur le Vendée Globe

Sébastien Destremau

© Sebastien Destremau / Merci

Timothée Dhellemmes - publié le 18/01/21

Après dix semaines de courses, le navigateur du Vendée Globe Sébastien Destremau a dû jeter l’éponge, ce samedi 16 janvier. Son bateau avait subi plusieurs avaries depuis plusieurs semaines.

Le Vendée Globe de Sébastien Destremau est terminé. Alors qu’il se trouvait au large de la Nouvelle-Zélande, le skipper du bateau « Merci » a annoncé ce samedi 26 janvier qu’il faisait désormais cap vers le port le plus proche, afin de se mettre en sécurité. « Si le skipper de Merci n’a pas encore précisé la raison pour laquelle il a été contraint de jeter l’éponge, il a connu une succession de problèmes qui ont freiné sa progression dans les mers du Sud », a indiqué la direction de course. Sébastien Destremau naviguait en 26ème et dernière position, à 7.940 milles de la tête de course.




Lire aussi :
Vendée Globe : un voilier aux couleurs des exclus de l’emploi

En 2018, le navigateur s’était fait connaître pour avoir rencontré le pape François, et lui avoir présenté sa fameuse « clé des océans », qu’il avait confectionnée en mer lors de la précédente édition du Vendée Globe. Elle se trouve désormais au sanctuaire de Rocamadour, dans le Lot. Cette année, Sébastien Destremau n’avait pas pu faire bénir son bateau la veille du départ à cause de la crise sanitaire, mais il avait tenu à embarquer avec lui une petite statuette de la Sainte Vierge.




Lire aussi :
Vendée Globe : la Vierge Noire de Rocamadour (ré)apparaît sur un bateau

Tags:
RocamadourVendée GlobeVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement