Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 19 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

[VIDEO] Alexandre et Sonia Poussin, 4.983 km en famille à la rencontre des autres

Timothée Dhellemmes - publié le 21/01/21

Partis faire le tour de Madagascar entre 2014 et 2018 avec leurs deux enfants, Alexandre et Sonia Poussin ont vécu mille et une histoires qu’ils rapportent dans le premier tome de leur livre "Madatrek", aux éditions Robert Laffont. Ils racontent quelques anecdotes croustillantes à Aleteia, en vidéo.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« On croit toujours que lenteur et profondeur sont corrélés. Quand on ralentit le temps, on profite mieux de l’espace et de la relation avec les gens que l’on va rencontrer », souffle Alexandre Poussin. Du temps, il en a eu à Madagascar, cette île de l’Océan indien sur laquelle il a passé quatre ans avec sa femme Sonia et leurs deux enfants, Philaé et Ulysse. Ces derniers n’avaient que 6 et 9 ans lorsqu’ils sont partis faire le tour du pays, en 2014. Entre 2001 et 2004, nos globe-trotters avaient déjà parcouru l’Afrique, depuis le Cap de Bonne Espérance, tout au sud, jusqu’au Mont des Béatitudes, en Israël. « 14.000 kilomètres en trois ans et demi, c’était trop rapide », sourit Alexandre. Cette fois-ci, ils se sont chargés de près de 500 kilos de matériel, transportés sur une charrette, elle-même tirée par des zébus. Une manière de partager la réalité des gens, puisque 95% des Malgaches se déplacent ainsi.

« Lorsque nous arrivions dans les villages, les Malgaches étaient très surpris. Ils n’avaient jamais vu de Vazahas – des Occidentaux, ndlr – se déplacer en charrette comme eux », raconte Sonia. « Cela déclenchait la sympathie ! », renchérit Alexandre. De l’engoulevent malgache (un oiseau, ndlr) qui crie toute la nuit, aux réveils à 4h45 du matin, la famille Poussin raconte avec humour et sincérité une partie de ce qui fut leur quotidien pendant quatre ans.




Lire aussi :
À Madagascar, ce « missionnaire en chef » bâtit un immense hôpital pour les pauvres

Tags:
AfriquemadagascarVoyage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement