Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Sainte-Croix-de-Jérusalem, l’église des reliques de la Passion

WEB2-AMSCG14MAR21-Antoine-Mekary-ALETEIA-AM_7543.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

La chiesa appartiene al Patrimonio del Fondo Edifici di Culto - Ministero dell'Interno.

Marinella Bandini - publié le 13/03/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem est célèbre car elle abrite les reliques de la Passion du Christ apportées de Terre sainte à Rome, en 326, par l’impératrice Hélène, mère de Constantin. À cette époque, le sol de la basilique était couvert de la terre venant de Jérusalem. L’église est construite autour d’une pièce de l’ancien palais impérial d’Hélène qu’elle avait transformée en chapelle. Plus tard, la chapelle est transformée en une véritable basilique.

Les célèbres reliques sont conservées dans une chapelle construite en 1930 par l’architecte Florestano di Fausto. Autrefois, les reliques étaient conservées dans l’ancienne chapelle Sainte-Hélène en partie en sous sol. Lors des restaurations du XVe siècle, le Titulus crucis a été retrouvé. Il s’agit d’une petite pièce de bois qui, selon la tradition catholique, serait un morceau de l’écriteau placé au-dessus de la tête de Jésus lors de la crucifixion.

Aujourd’hui, les reliques sont conservées dans une chapelle à laquelle on accède par un couloir montant, symbole de l’ascension au calvaire. On y découvre, trois fragments de la « Vraie Croix », deux épines de la Couronne, un clou sacré et le Titulus crucis. Au fil du temps, des fragments de la grotte de Bethléem, du Saint-Sépulcre, de la colonne de la flagellation et la phalange du doigt de saint Thomas se sont ajoutés.

Réjouissez-vous avec Jérusalem ! Exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez pleins d’allégresse, vous tous qui la pleuriez !

Pour découvrir les richesses de la basilique, cliquez sur le diaporama :




Lire aussi :
Saint-Laurent de Lucine, là où est conservée la grille du martyre


AMSCD11MAR21

Lire aussi :
Saints-Côme-et-Damien, une église sur le Forum

Tags:
BasiliqueCarêmeReliquesRome
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale