Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Covid-19 : les messes publiques restent autorisées

CASTEX-VERAN-000_8WV73A.jpg

Thomas SAMSON / POOL / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 18/03/21 - mis à jour le 02/05/22

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé ce jeudi de nouvelles restrictions sanitaires dans les territoires particulièrement touchés dont l'Ile-de-France et les Hauts-de-France. Les fidèles pourront néanmoins se rendre à la messe. "Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées", a-t-il assuré.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Les cultes auront finalement réussi à faire entendre leurs voix et faire comprendre l’importance de maintenir une vie sacramentelle dans les épreuves. Face à l’accélération de l’épidémie dans seize départements – ceux de l’Ile-de-France, des Hauts-de-France ainsi que l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes – le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi 18 mars de nouvelles restrictions sanitaires pour au moins quatre semaines. Une durée qui couvre la Semaine sainte et Pâques. Interdiction des déplacements inter-régionaux, fermeture des commerces non-essentiels, déplacements autorisés dans une limite de 10 kilomètres…

Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées.

Mais à la différence des précédents confinements qui s’étaient traduits par une suspension des messes publiques – et une longue bataille juridique pour les autoriser à nouveau – les cultes ne sont cette fois-ci pas concernés. « Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées », a assuré Jean Castex. Les fidèles pourront donc bien se rendre aux offices à condition d’avoir une attestation de déplacement, disponible en ligne. Ils devront y cocher la case 11 prévoyant la participation à des rassemblements autorisés dont les déplacements à destination ou en provenance d’un lieu de culte.

L’Église catholique a dès le premier déconfinement en juin dernier mis en place un protocole sanitaire strict qui a depuis été largement renforcé : port du masque obligatoire, gel hydro-alcoolique à l’entrée, une distance minimale de deux emplacements laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile, une rangée sur deux laissée inoccupée…

Concernant l’organisation de la Semaine sainte, le couvre-feu – qui a été reculé à 19h – étant déjà en vigueur depuis le 14 janvier, les diocèses et les paroisses se sont d’ores et déjà organisés en avançant les horaires des offices.

Tags:
ConfinementCouvre-feuMesseSemaine sainte
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale