Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Bouleversé par l’histoire de Teresita, un curé veut lui confier les enfants du caté

TERESITA

Photo courtesy of the Archdiocese of Madrid.

Rachel Molinatti - publié le 19/03/21

Bouleversé en lisant dans Aleteia l'histoire de Teresita Castillo de Diego, une Espagnole de 10 ans devenue missionnaire juste avant sa mort, un curé des Pyrénées-Atlantiques souhaite lui confier les enfants du catéchisme

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« J’ai l’impression que cette petite est capable de beaucoup nous aider ». Le père Bernard Fort, curé de la paroisse Notre-Dame d’Abet, à Puyoo (Pyrénées-Atlantiques), a été bouleversée en découvrant dans Aleteia l’histoire de Teresita Castillo de Diego, une Espagnole de 10 ans décédée le 7 mars 2021 d’une tumeur au cerveau et qui voulait devenir missionnaire. Mgr Ángel Camino, vicaire épiscopal de Madrid, lui avait rendu visite à l’hôpital. Ébranlé par la personnalité et le vif désir de la petite fille, il l’avait immédiatement nommée missionnaire.

Alors que la salle de catéchisme vient d’être rénovée, le père Bernard Fort souhaite confier les nouveaux locaux ainsi que les enfants du catéchisme à la jeune Espagnole qu’il a récemment découverte alors qu’il se trouvait en retraite chez des religieuses. Il évoque un aumônier de jeunes qui en 1925, à la mort de Pier Giorgio Frassati à l’âge de 24 ans, avait immédiatement demandé son intercession. « Un tel feu dans le cœur, cela interpelle », remarque-t-il. « Ce sont des jeunes qui sont partis dès l’aube », poursuit-il, faisant référence à Ces enfants partis dès l’aube, un ouvrage du père Daniel-Ange. « Je sens qu’elle peut prier pour nous. Avec ce qu’elle a à son actif, elle doit être arrivée au Ciel, cette petite ».


PETIT GARÇON

Lire aussi :
La sainteté n’est pas qu’une affaire d’adultes

Tags:
catechismeespagnemission
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale