Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vendredi saint : va-t-il y avoir des chemins de croix en extérieur ?

Agnès Pinard Legry - publié le 01/04/21 - mis à jour le 02/05/22

Les règles sanitaires mises en place autorisent-elles la tenue des quelques chemins de croix organisés en extérieur pour le Vendredi saint ?

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Temps fort du Vendredi saint, le chemin de croix est un beau moment de piété qui permet aux fidèles de toucher du doigt le « mystère de l’amour de Dieu manifesté en son Fils ». Si la majorité des paroisses les organisent à l’intérieur de leurs églises, certaines le font à l’extérieur autour de l’église ou, plus rarement, dans la ville. Celles et ceux qui désirent y assister le pourront cette année, les mesures sanitaires n’empêchant pas leur tenue.

Dans le détail, les chemins de croix qui se tiennent à l’intérieur de l’édifice religieux se dérouleront comme d’habitude et dans le respect du protocole sanitaire déjà en place (port du masque, désinfection des mains, distanciation…). Ceux qui sont prévus à l’extérieur sont également autorisés, à condition, là encore, de respecter les règles sanitaires. À Paris par exemple, les chemins de croix dans la rue ont été au préalable déclarés auprès de la préfecture de Police.

Le fait d’organiser le chemin de la croix à l’extérieur est par ailleurs plébiscité par la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui recommande que « tout office religieux devrait avoir lieu à l’extérieur quand c’est possible ou être limité en taille ou en durée, avec une distanciation sociale, de l’aération, de l’hygiène des mains et l’usage de masques ».

Tags:
Chemin de croixmesures sanitairesSemaine sainteVendredi saint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale