Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 29 janvier |
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

La Pâque de Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris

© Loic Salan - shutterstock

Incendie de Notre-Dame de Paris.

Jean-Michel Castaing - publié le 08/04/21

Le chantier de la reconstruction de Notre-Dame passionne la France entière. Il ne faudrait pas cependant que la cathédrale se transforme en musée d'art sacré. La reconstruction serait amputée de son mystère essentiel si elle ne s’accompagnait pas d’un renouveau de la foi.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Le 15 avril 2019, l’incendie de Notre-Dame de Paris bouleversait le monde entier. Les chrétiens ne furent pas les derniers à être touchés par l’événement. Mais au-delà de sa dimension catastrophique, ils en retinrent d’abord la valeur de signe. Lequel ? Vers quelle réalité nous renvoyaient les flammes qui dévoraient la cathédrale nationale ? Qu’est-ce qui brûlait en profondeur, outre l’édifice religieux ? N’était-ce pas notre indifférence envers ce que nous sommes, nous Français et Européens ? Envers ce que nous devons à la foi chrétienne ? 

Une prise de conscience 

Une prise de conscience s’opéra alors : le christianisme avait irrigué l’histoire de notre pays ! Les Français s’appropriaient de nouveau le trésor légué par l’Église. Mais de quelle nature est au juste cet héritage revendiqué ? Est-il  seulement architectural, artistique et patrimonial ? Or, envisagé selon la seule dimension esthétique, un tel legs sera impuissant à nous rendre la vie et à nous donner l’élan de ceux qui bâtirent Notre-Dame. Pour que l’histoire continue, la France doit redécouvrir, sous le brasier et les cendres, le vrai moteur qui initia la construction de la cathédrale au XIIe siècle : la foi. 

La signification la plus profonde de l’événement nous fut révélée par ces milliers de personnes qui s’agenouillèrent instantanément devant le bâtiment en flamme en priant le Regina Caeli. Nous chantons ce cantique à la Vierge après Pâques. Or, l’incendie eut lieu le Lundi saint de la Semaine sainte 2019. De la sorte, devant les flammes, les croyants en prière anticipaient-ils la Résurrection. 

Retrouver la foi des premiers bâtisseurs 

En effet, seule la foi en la victoire du Christ sur le péché et la mort nous rendra capables de mettre nos pas dans ceux de nos devanciers qui édifièrent Notre-Dame. Tel est le sens ultime de l’événement qui frappa le plus illustre édifice religieux de notre pays. Avant d’être un chef-d’œuvre architectural, Notre-Dame est le fruit de la foi en la victoire et la seigneurie du Christ. Aussi sa reconstruction serait-elle amputée de son mystère essentiel si elle ne s’accompagne pas d’un renouveau de la ferveur populaire à l’égard du Fils de Marie. Le fait que les flammes n’aient pas eu le dernier mot fut le signe que la mort ne l’aura pas non plus. Mais les Français sauront-ils entendre le message ? Si l’indifférence religieuse devait persévérer en France, il est à craindre que le chantier de la reconstruction ne vire au malentendu et au contresens : Notre-Dame est un écrin pour la prière, non un musée d’art sacré.

Tags:
art sacréhéritageNotre-Dame de Paris
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale