Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : un prêtre tué et un autre porté disparu

WEB2-PRIEST-NIGERIA-ACN

ACN

À gauche le père Alphonsus Bello dont le corps a été retrouvé le 21 mai. À droite le père Joe Kele, toujours porté disparu.

Agnès Pinard Legry - publié le 22/05/21

Une paroisse située dans l’État Katsina, au nord du Nigeria, a été attaquée dans la nuit du 20 au 21 mai. Le curé de la paroisse, le père Alphonsus Bello, a été tué, un autre prêtre a été enlevé et plusieurs paroissiens ont été blessés.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

L’Église du Nigeria une nouvelle fois prise pour cible. La paroisse de Saint-Vincent Ferrer à Malunfashi, dans l’État de Katsina (nord du Nigeria) a été attaquée par un groupe armé dans la nuit du 20 au 21 mai. Le père Alphonsus Bello, actuel curé de la paroisse, a été tué, un autre prêtre présent âgé de 70 ans, le père Joe Kele, a été enlevé et des paroissiens ont été blessés.

Peu après l’attaque le frère Umoh, membre du Secrétariat catholique du Nigeria, a indiqué que les deux prêtres avaient été enlevés. Mais dès le lendemain, la tragique nouvelle est tombée. « Ce matin, le corps du père Alphonse Bello a été retrouvé dans la terre agricole derrière l’École de formation catéchétique. On ne connait pas le sort de père Joe Keke ». Aucun contact n’a pour le moment été établi avec les ravisseurs.

Pour mémoire, depuis le début du conflit et de l’offensive djihadiste en 2009, plus de 36.000 personnes ont perdu la vie, dont environ la moitié étaient des civils. Ces derniers continuent de payer le prix ultime d’une crise dont ils ne sont pas responsables et dont ils ne veulent pas et quelque 30 millions de personnes ont été déplacées.

Tags:
attaquenigeriaPrêtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale