Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Saint Quentin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sans pèlerins, les communautés religieuses de Terre sainte en péril

WEB2-SAINT SEPULCRE-JERUSALEM-shutterstock_511330861.jpg

Shutterstock I Bernhard Richter

Église du Saint-Sépulcre, Jérusalem.

Agnès Pinard Legry - publié le 28/05/21 - mis à jour le 29/05/21

Les communautés religieuses présentes en Terre sainte se trouvent aujourd’hui en grande difficulté financière. En cause, l’arrêt total des pèlerinages depuis le début de la pandémie de Covid-19, en mars 2020.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La pandémie de Covid-19 va-t-elle avoir raison de la présence des communautés religieuses en Terre sainte ? L’arrêt total des pèlerinages en Terre sainte depuis mars 2020 a entrainé de lourdes pertes financières pour les communautés religieuses sur place qui vivent essentiellement de l’hôtellerie et de la vente de produits monastiques auprès des pèlerins. 

Les communautés religieuses sont des piliers de la présence chrétienne.

Pourtant, en Terre sainte, « les communautés religieuses sont des piliers de la présence chrétienne : vigies de prière et de charité, au service du monde, des communautés chrétiennes locales et des nombreux pèlerins », rappelle avec justesse l’Ordre du Saint-Sépulcre. Face à cette situation inquiétante, l’institution lance une campagne de dons. « Nous souhaitons mobiliser les chrétiens occidentaux, pèlerins et amis, à soutenir les communautés religieuses qui se mettent à leur service lors de leurs pèlerinages en Terre Sainte », explique-t-elle.

Les bénédictines du Mont des Oliviers à Jérusalem, les carmélites du Pater Noster de Jérusalem, le monastère grec-catholique de l’Emmanuel à Bethléem ou encore les petites sœurs de Jésus présentes à Jérusalem, Nazareth et Bethléem, toutes ces communautés, rayonnantes, sont les piliers des pèlerinages sans lesquels rien ne serait possible.

Chacune de ces communautés sont par ailleurs des témoins des liens historiques et de cœur qui unissent la France et la Terre sainte. Les carmélites du Pater Noster sont, par exemple, sur un territoire français : le monastère, qui porte également le nom d’Eleona, faisant partie des Domaines Nationaux de Terre sainte. Pour les autres communautés, ce sont leurs fondateurs qui les relient à la France.

Tags:
CoviddonsPèlerinageTerre sainte
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale