Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 juillet |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Les apôtres de la flèche de Viollet-le-Duc bientôt tous réunis à Paris

statues de la flèche de viollet le duc

© Cité de l'architecture et du patrimoine - Franck Renoir

Les statues restaurées sont acheminées à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine à Paris.

Caroline Becker - publié le 07/06/21

Les dernières statues de la flèche de Viollet-le-Duc, actuellement en cours de restauration dans un atelier spécialisé en Dordogne, vont rejoindre le 29 juin prochain celles déjà exposées à la Cité de l’architecture et du Patrimoine à Paris.

Évacuées quelques jours avant le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, les seize statues des apôtres de la flèche détruite de Viollet-le-Duc sont en cours de restauration depuis plus de deux ans. Douze statues ont déjà été entièrement rénovées par l’atelier spécialisé Socra — situé à Périgueux en Dordogne — et sont exposées depuis plusieurs mois à la la Cité de l’architecture et du Patrimoine à Paris. Et les quatre dernières ne vont pas tarder à rejoindre leurs sœurs dans quelques semaines ! “Elles seront toutes réunies le 29 juin prochain”, a confirmé la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

statues de la flèche de viollet le duc
Elles y seront exposées jusqu’à la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris.

Uniques vestiges de la flèche de Viollet-le-Duc détruites dans l’incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019, les statues des apôtres sont impressionnantes, tant par leur hauteur, que par la qualité de leur exécution. Jamais restaurées depuis l’époque de Viollet-le-Duc, ces grandes sculptures de cuivre commençaient à se fissurer engendrant des infiltrations d’eau. Aujourd’hui, elles sont quasiment méconnaissables ! La jolie teinte verte due à l’oxydation a disparu pour laisser place à une couleur brune et brillante comme du bronze, à l’image des sculptures du Pont Alexandre III. “Il faudra attendre plusieurs décennies avant de revoir le cuivre s’oxyder naturellement et se teinter de ce vert-de-gris si célèbre”, expliquait il y a plusieurs mois à Aleteia, Richard Boyer, directeur général de l’atelier Socra.  

Exposées à la vue du public dans les salles de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, les statues y demeureront jusqu’à la reconstruction de la flèche de Viollet-le-Duc. Une fois réalisée, les apôtres pourront retrouver leur place au sommet de la cathédrale.

Tags:
ArtsNotre-Dame de ParisPatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement