Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Raoul Cauvin, père des « Tuniques bleues », est mort

WEB2-RAOUL-CAUVIN-AFP.jpg

Photo12 / Damien Grenon / Photo12 via AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 20/08/21

Le scénariste belge de bande dessinée Raoul Cauvin, père de la série à succès "Les Tuniques bleues", est décédé jeudi 19 août à l’âge de 82 ans.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le monde de la bande dessinée pleure l’un des siens. Le scénariste belge de bande dessinée Raoul Cauvin, père de la série à succès « Les Tuniques bleues » et de la série jeunesse « Cédric » est décédé jeudi 19 août à l’âge de 82 ans. Il avait annoncé trois mois plus tôt être atteint d’un cancer incurable. « Nous sommes en pensée avec […] les millions de lecteurs qui ont adoré sa drôlerie et son comique de situation à travers la publication de ses séries », a indiqué Dupuis, sa maison d’édition, dans un communiqué.

Raoul Cauvin est surtout connu pour ses « Tuniques bleues », une série à succès d’une surprenante longévité, qui s’est écoulée à des millions d’exemplaires en un demi-siècle. Elle raconte avec humour les aventures de deux soldats américains, un militariste convaincu et un autre engagé malgré lui, qui combattent les « Sudistes » pendant la Guerre de Sécession (1861-1865).

15 millions d’albums vendus en français

Avec plus de 15 millions d’albums vendus en français – sans compter les traductions en anglais, allemand, néerlandais et d’autres langues-, ces Laurel et Hardy de la BD ont bercé l’enfance et l’adolescence de nombre de générations. « Artisan d’une bande dessinée populaire mais de qualité […] Raoul Cauvin est devenu une véritable statue de Commandeur des scénaristes […] il a durablement codifié la mécanique du gag et les canons de l’aventure humoristique », a tenu à souligner sa maison d’édition.

Tags:
bande dessineedécèslitteratureLivres
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement