Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

[EXCLUSIF] François se rendra à Assise en novembre pour la Journée mondiale des pauvres

WEB3-PHOTO-OF-THE-DAY-POPE-FRANCIS-PAUL-VI-LUNCH-MEAL-UNDERPRIVILEGED-000_UE7SW-VINCENZO-PINZO-AFP

VINCENZO-PINZO-AFP

Hugues Lefèvre - publié le 15/10/21

Le pape François devrait se rendre à Assise (Italie) le 12 novembre prochain à l’occasion de la Journée mondiale des pauvres. Un déplacement inédit pour une initiative qui lui tient particulièrement à coeur.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Pour la quatrième fois depuis le début de son pontificat, le pape François se déplacera à Assise. Cette fois, il se rendra dans la cité franciscaine « pour participer, lui aussi, et en tant que pèlerin », à la cinquième Journée mondiale des pauvres, explique à I.MEDIA Étienne Villemain, co-fondateur de Fratello, associée à cette initiative. « Le pape des pauvres se rend dans la ville des pauvres pour être avec les pauvres », se réjouit-il, voyant dans ce déplacement tout l’attachement que le pape porte aux plus fragiles. Le pontife argentin sera en effet entouré de 400 personnes démunies issues d’une quinzaine de délégations européennes. Seront également présents des enfants lourdement handicapés.

Les personnes pauvres, surnommées par l’association les “Fratelli”, arriveront le jeudi 11 novembre à Assise et repartiront le 13 novembre. Elles retourneront ensuite chez elles, comme “envoyées” par le pape, afin de vivre la Journée mondiale des pauvres dans leur paroisse locale, le dimanche 14 novembre. Car pour cette cinquième édition de cette journée créée à l’issue du Jubilé de la miséricorde, une cinquantaine de lieux de par le monde accueillera des initiatives locales mettant à l’honneur les plus vulnérables. Un temps de prière mondiale en ligne est prévu le dimanche 14 novembre à 15h00, heure de Rome. Coordonné par l’association Fratello, le thème de l’événement est une déclaration lancée aux plus démunis : “Vous êtes le trésor de l’Église ! Votre place est ici la première !”.

Des initiatives dans une trentaine de pays

Parmi les différentes initiatives prévues autour de la Journée mondiale se trouve celle organisée à la paroisse sainte Rita du Bronx, à New-York. Samedi 13 novembre, 300 personnes de la rue ou issues de familles pauvres y seront notamment accueillies. Une messe, des témoignages de personnes en difficultés ou bien des ateliers pour les enfants seront au programme, avant une veillée de la miséricorde. Deux évêques auxiliaires de l’archidiocèse de New-York seront présents.

POPE FRATELLO
Lire aussi :Pauvre Pape !

Dans une trentaine d’autres pays se tiendront des rassemblements. En Argentine par exemple, pays d’origine du pape François, aura lieu dans la ville de Reconquista un événement dans un centre de quartier pour personnes droguées et alcooliques. Un “repas itinérant” dans les maisons du quartier pauvre sera proposé le dimanche 14 novembre. En France, des événements sont prévus à Marseille, Lyon, Saint-Denis, Lourdes ou encore Tréguier, où 200 personnes dans le besoin seront notamment logées chez les habitants de la ville bretonne.

Une grande crèche des pauvres

Outre le temps de prière mondial de prière en ligne, Fratello propose à tous les participants de construire, avec les moyens du bord, des éléments pour réaliser une grande crèche. Seule contrainte : que les objets ne dépassent pas la hauteur de 50 cm. Ainsi, la paroisse sainte Rita du Bronx s’est par exemple proposée de fournir un âne. Les responsables de Fratello espèrent pouvoir réunir un jour la cinquantaine d’éléments pour en faire une « grande crèche des pauvres », et pourquoi pas l’installer sur la place Saint-Pierre… »

Tags:
assiseFratelloPape FrançoisPauvreté
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement