Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : une application chrétienne supprimée d’App Store

WEB2-APPLE-CHINA-shutterstock_1492838042.jpg

Shutterstock I Top_CNX

Agnès Pinard Legry - publié le 25/10/21

En l’espace de quelques jours seulement deux applications religieuses, la première consacrée à la Bible et la seconde au Coran, ont été supprimées d'Apple. Plusieurs fonctionnaires chinois ont en effet dénoncé des applications "qui violaient les lois chinoises en hébergeant illégalement des textes religieux".

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Le gouvernement chinois continue insidieusement le musèlement des religions. Début octobre, en l’espace de quelques jours, deux applications religieuses proposées par Apple sur son App Store ont été retirées pour la Chine. La première est une application chrétienne, Olive Tree’s Bible app, la seconde une application dédiée au Coran, Quran Majeed. En cause :  la présentation de contenus jugés illégaux par le gouvernement chinois. Concernant l’application chrétienne, c’est la société qui, n’ayant pas eu le permis permettant de diffuser par une application le contenu de livres – en l’occurrence chrétiens – en Chine, a été contrainte de retirer l’application de l’App Store.

En Chine, le parti communiste tolère difficilement l’Église catholique dans le pays. Si l’oppression du gouvernement chinois à l’égard des catholiques n’est pas aussi visible et massive qu’à une époque, elle n’en demeure pas moins omniprésente. Début septembre, dans la province du Fujian, au sud-est de la Chine, le gouvernement a demandé à plusieurs églises évangéliques de prier pour les soldats de l’armée chinoise tués lors de la guerre contre le Japon. Un peu plus tôt, les autorités locales de deux provinces de l’est de la Chine ont mis en place des mesures incitatives pour encourager les habitants à dénoncer toute « activité religieuse illégale » en échange d’une gratification financière.

Tags:
applicationChineLiberté religieuse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale