Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Une crèche en cire habillée, la spécialité de Nancy

Article réservé aux membres Aleteia Premium
crèche en cire habillée

© PRUD’HOMME Bernard - Pop Culture

Scène de la Nativité en cire, probablement des frères Guillot de Nancy.

Caroline Becker - publié le 03/12/21

Expression d’une foi populaire, les tableaux religieux en cire habillée ont fait la réputation de la ville de Nancy au XVIIIe siècle. Chaque semaine de l’Avent, Aleteia vous présente une petite crèche étonnante.

Parmi les traditions populaires et religieuses rencontrées en France, les tableaux en cire habillée de la ville de Nancy valent le détour. Très en vogue au XVIIIe siècle, ces petites scénettes, construites dans des boîtes en carton tapissées et décorées, se rencontraient dans toutes les familles aisées de la cité lorraine.

Importé d’Allemagne par des Nancéens, les frères Guillot, cet art si particulier était à l’origine pratiqué par des religieuses. Ces œuvres étaient d’ailleurs appelées « travaux de cloître ». Devant le succès des ces figurines en cire, les frères Guillot ont commencé à proposer tout un catalogue : scènes de la vie de Jésus, saint patron, crèche… Un succès si fulgurant qu’il n’était pas rare de trouver, chez les artistocrates et les bourgeois, des « cabinets de cire », exclusivement réservé à ces objets de piété. 

Noël était évidemment l’occasion rêvée pour les Nancéens de commander une crèche en cire. Très fragile, ce joli tableau de la Nativité, conservé au musée départemental d’Epinal, nous offre un aperçu de cet art si délicat. Composée d’une vingtaine de personnages et d’une multitude d’animaux (moutons, vaches, ânes….), le tableau illustre, au centre, Marie et Joseph entourant l’Enfant-Jésus. Tout autour, sur un revêtement en plâtre, se devinent coquillages, fleurs et animaux en tissu… Une scène véritablement fourmillante ! Parmi les détails insolites, on remarquera les cils et la barbe réalisés avec de vrais cheveux ! Quant aux costumes, cousus en satin de soie avec broderies, paillettes, et velours, ils traduisent tout le luxe de ces objets si précieux pour l’époque.  

En images : une sélection de jolies crèches de Noël

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
AventcrècheNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement