Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Dix bonnes raisons d’avoir des plantes chez soi

GARDENING

Shutterstock | New Africa

Dolors Massot - publié le 11/12/21

Être entouré de plantes rend plus heureux, et les cultiver apporte de nombreux bienfaits.

Avoir des plantes dans son environnement est bon et recommandé par les psychologues. Étant des êtres vivants, les plantes vivent grâce à la respiration. Elles inhalent de l’oxygène et rejettent du dioxyde de carbone. Les avoir chez soi est donc une bonne chose surtout en cette période de pandémie. De plus, selon certaines études de psychologie des couleurs, la couleur verte des plantes aurait un impact positif sur le cerveau humain. Elle inspire des sentiments de calme, d’harmonie, de paix, de sérénité, de propreté, de santé et d’espoir.

Les psychologues et les psychiatres disent aussi qu’avoir un environnement avec une végétation abondante – que ce soit à l’extérieur dans un jardin ou en intérieur avec des plantes dans les pots – favorise la santé mentale des adultes comme des enfants. Selon une étude de l’Université d’Aarhus au Danemark, publiée en 2019, les enfants qui grandissent proches de la nature courent jusqu’à 55% moins de risques de développer divers troubles mentaux, tels que l’anxiété ou la dépression, lorsqu’ils seront adultes. Mais prendre soin des plantes et les cultiver apporte aussi de nombreux bienfaits physiques comme spirituels. Voici les dix leçons de vie qu’elles enseignent. 

1Les plantes apprennent la vie

Prendre soin des plantes d’intérieur pousse à se creuser les méninges et à se renseigner sur les besoins particuliers de chaque type de plante. Par exemple, il est important de prendre en compte la quantité de lumière naturelle (certaines plantes ont besoin davantage de lumière que d’autres et doivent donc être exposées en plein soleil ; d’autres, au contraire, auront besoin d’ombre). Il faut également prendre en compte les courants d’air, la chaleur des radiateurs ou le froid de la climatisation, car cela peut avoir un impact sur la plante. 

C’est également vrai pour les êtres humains. Chacun évolue dans des circonstances différentes, et tout le monde doit être patients avec soi-même et avec les autres en s’efforçant de trouver sa place.

2Elles aident à reconnaître ses limites

Il est important de se connaître pour définir le temps qu’on est prêt à consacrer aux plantes. Les plantes enseignent aussi l’humilité et permettent de comprendre qu’on ne peut pas être un génie en tout. Par exemple, on peut être un parfait gestionnaire, mais pour autant ne pas savoir se prendre avec une plante en pot sur l’étagère. Et, c’est souvent déprimant de voir une plante à moitié fanée. Dans ce cas, il est préférable d’avoir des plantes qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Des plantes succulentes et les cactus sont d’excellents compagnons, car ils accumulent des réserves d’eau et résistent donc aux oublis d’arrosage.

Les tillandsias sont aussi très utiles. Appelées « filles de l’air » (air plants en anglais), elles vivent dans la nature suspendues aux branches ou même aux fils électriques. Pour se nourrir, elles n’ont besoin que de l’humidité de l’environnement. Il suffit de les asperger ou brumiser d’eau de temps en temps. Ce sont les plantes idéales pour ceux ou celles qui n’aiment pas arroser les plantes. 

Prendre soin des plantes est donc un bon moyen de reconnaître ses limites et un excellent moyen pour s’entraîner à tenir ses engagements.

3Elles aident à apprendre à ralentir

Les plantes prouvent que se connaître demande toujours du temps et donc de la disponibilité. Les plantes ne doivent pas être un objet de consommation rapide, comme s’il s’agissait d’un mouchoir jetable. Ce ne doit pas non plus être un achat impulsif ou un caprice. Consacrer du temps aux plantes amène à considérer à quel point le temps qu’on accorde aux autres est important, surtout lorsqu’il s’agit de prendre soin de quelqu’un.

4Les plantes apprennent à être plus attentionné

L’encyclique « Laudato Si » du pape François rappelle qu’il faut prendre soin de la « maison commune » et de valoriser plus que jamais la Création. Les plantes nous reconnectent à Dieu et aux autres. Il faut donc faire régulièrement attention aux plantes si on veut détecter à temps un manque d’eau ou un besoin d’engrais. Cette attention doit aussi s’appliquer à la façon dont on traite ses collègues, sa famille ou ses amis. Prendre soin des autres est primordial.

children, nature, parents, flowers,

5Elles enseignent l’art de la discipline

Les plantes aident à être constant car elles demandent plus ou moins d’attention quotidienne, hebdomadaire (pour les ficus) ou saisonnière. Être attentif aux plantes jour après jour, au-delà de l’enthousiasme initial, est une vertu qui sert bien dans de nombreux aspects de la vie.

Pour atteindre une discipline de fer et éviter de mauvaises surprises, il est bon de noter dans un agenda un moment de la journée pour prendre soin de ses plantes (cela même peut être trois minutes, lors d’une pause du travail, par exemple). Cela permet de prendre de bonnes habitudes et d’éviter de mauvaises surprises.

6Les plantes favorisent la patience

Chaque plante a besoin de son propre rythme, tout comme les êtres humains. Certaines poussent très vite et d’autres ont besoin de plusieurs années pour grandir. Leurs tiges et leurs feuilles ne pousseront pas plus vite, en fonction de la fréquence à laquelle on vérifie leur taille. Il faut donc leur laisser le temps de pousser à leur rythme et s’armer tout simplement de patience. 

7elles nourrissent l’espoir

Il y a des mois où certaines plantes à fleurs ne fleurissent pas tout de suite. Pas de panique, il suffit de faire quelques recherches sur Internet pour vérifier le bon mois de floraison dans la zone où on habite. Il faut donc patienter un peu, mais cette attente s’avère souvent gratifiante. Cela arrive avec les géraniums, les roses, les marguerites… Ceux ou celles qui manquent de patience pour attendre à apercevoir les premiers boutons de fleurs sur leurs plantes, peuvent commencer par cultiver l’anthurium, par exemple.

Tout comme avec les plantes, la patience, l’espoir et la capacité à planifier à long terme sont essentiels au succès des relations humaines.

8Les plantes permettent de cultiver la persévérance

Après la mort d’une plante, il ne faut surtout pas se décourager, mais de réessayer à nouveau en réfléchissant à la raison pour laquelle la plante est morte. Peut-être qu’il faut tout simplement changer la technique d’entretien ? Faire face à un coup dur sans jeter l’éponge est un signe de force. 

9Elles enseignent la joie de partager

Les plantes aident à faire de son chez-soi un vrai cocon et à créer un bon climat au travail. Cultiver les plantes permet aussi de partager des sentiments positifs et pas uniquement chez ceux qui apprécient à les regarder grandir et fleurir. En effet, il est aussi possible de partager avec les autres des boutures, faire des confitures, composer des bouquets… Voilà un bel acte d’amitié et un bon sujet de conversation.

GARDENING

10Elles surprennent

Même la plante la plus fade peut surprendre un jour. Certains cactus donnent par exemple de belles fleurs chaque année. Pourquoi ne pas essayer d’en cultiver un ou deux ? Tout comme les plantes, la vie et les gens peuvent être pleins de surprises, il suffit d’y prêter un peu d’attention.

Tags:
fleursplantesSanté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement