Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 02 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Plainte pour diffamation, rumeurs de liaison… Mgr Aupetit parle enfin

MGR-AUPETIT-000_9TT8GA.jpg

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 14/12/21 - mis à jour le 14/12/21

Dans une interview accordée au "Parisien", l'archevêque émérite de Paris, Mgr Aupetit, revient les rumeurs dont il fait l’objet depuis quelques jours ainsi que sur la plainte contre "Paris Match".

L’ancien archevêque de Paris n’a pas dit son dernier mot. Dans une interview accordée au Parisien, Mgr Michel Aupetit est revenu sur les rumeurs de liaison sous-entendues dans un article de Paris Match ainsi que la plainte qu’il compte déposer. « Cela n’a rien à voir avec une relation d’amour ou une relation sexuelle. C’est une amitié. Sur le plan personnel, spirituel, nous sommes sur la même longueur d’âme », assure-t-il au sujet de la liaison que lui prêtait Paris Match avec Laetita Calmeyn, professeure au collège des Bernardins et vierge consacrée. « Si ç’avait été un homme, un prêtre, au côté de Mgr Aupetit, y aurait-il eu le même traitement médiatique ? », s’est-elle de son côté interrogée dans un entretien accordé à La Croix. « Les femmes dans l’Église doivent-elles être réduites à des objets de soupçon, de fantasme, à l’expression de jalousies ou à la servilité ? Est-ce que tout cela veut dire que, dans l’Église et aux yeux du monde, une relation entre un homme et une femme vécue dans l’amitié est inenvisageable ? »

Face aux insinuations de l’hebdomadaire, Mgr Michel Aupetit a indiqué que son avocat était actuellement en train de rédiger une plainte pour diffamation « Je ne peux pas accepter que mon silence soit interprété comme un aveu de culpabilité. » Concernant la suite, Laetita Calmeyn a indiqué que « des avocats sont en train d’explorer toutes les voies judiciaires possibles. Il y aura plainte. […] Il faut éviter que cela se réitère ».

Concernant les éléments avancés dans l’article du Pointpublié fin novembre, il est également revenu sur l’email envoyé à une femme alors qu’il était vicaire général. « J’ai répondu à un courrier et ma secrétaire a pu le lire, puisqu’on partageait la même boîte mail », détaille-t-il. « Il n’y a pas eu de liaison. Une fois, cette personne a eu mal au dos. Je lui ai fait un massage pour la soulager. Je rappelle que je suis médecin. » des éléments qu’il affirme ne jamais avoir caché à sa hiérarchie. « Je n’ai pas menti au Pape. Il était parfaitement au courant », reprend-t-il.

Si j’entre dans le règlement de comptes, je ne suis plus dans l’Évangile.

A-t-il été surpris de la décision du Pape d’accepter sa démission ? « S’il me l’avait demandé, j’aurais traversé la tempête. J’en étais capable », reprend l’ancien archevêque. « J’imagine qu’il a jugé que la situation pouvait fragiliser le diocèse. » Utilisant volontiers le terme de « cabale », Mgr Michel Aupetit a néanmoins choisi de ne pas entrer dans le règlement de compte. « On m’a désigné des gens, des réseaux qui m’en voulaient et qui ont agi. Mais je n’ai aucune preuve. J’ai prié Dieu de ne pas mettre de l’amertume dans mon cœur et j’ai prié pour ceux qui me veulent du mal », explique-t-il encore. « Si j’entre dans le règlement de comptes, je ne suis plus dans l’Évangile ».

Tags:
demissionMichel AupetitParis
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement