Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Alors que le typhon faisait rage, le père Virgilio a poursuivi sa messe

Padre segue Missa durante tufão nas Filipinas

Immaculate Heart of Mary Parish - Taloto, Tagbilaran City | Facebook (Captura de Tela)

Francisco Vêneto - publié le 27/12/21

Le 16 décembre 2021, alors que le typhon Rai frappait de plein fouet les Philippines en dévastant le pays et en causant la mort de près de 400 personnes, le père Virgilio Salas a décidé de continuer à célébrer la messe.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Plus d’une semaine après le passage du « super typhon » Rai qui a touché le centre et le sud des Philippines le 16 décembre 2021, le bilan de cette catastrophe naturelle s’alourdit : 375 personnes sont mortes et des centaines de milliers se retrouvent aujourd’hui sans toit, sans eau et sans électricité. Les survivants s’organisent pour mettre en route une entraide notamment grâce au réseau de leurs paroisses : le pays est majoritairement catholique. Si la solidarité des habitants tente de faire face efficacement aux dégâts, la foi et la vie spirituelle n’est pas laissée de côté.

« Même avec un typhon, la foi continue », a déclaré à la chaîne de télévision ABS-CBN News le père Virgilio Salas qui a continué à célébrer la messe et à la diffuser malgré les vents violents qui s’abattaient le 16 décembre sur l’île de Bohol où se trouvait son église. En effet, ce jour-là, la messe à la paroisse de Cœur-immaculé-de-Marie à Tagbilaran, ville située sur l’île de Bohol était prévue à 16h. Une poignée de fidèles y assistaient. Malgré les vents de la tempête qui devenaient au fur et à mesure de plus en plus violents, le père Virgilio Salas, assisté d’un autre prêtre de la paroisse, a continué de célébrer la messe et à la diffuser en direct sur Internet :

« Nous n’avons pas arrêté de dire la messe même si seulement quelques personnes étaient présentes. L’Eglise s’engage à prier toujours pour leurs fidèles », a confié plus tard aux médias le père Salas. De son côté, l’autre religieux a expliqué qu’il ressentait à la fois la peur de la tempête et la sérénité de quelqu’un qui donne la priorité à la vie spirituelle des fidèles. »

Tags:
MessePhilippines
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale