Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 septembre |
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

La meilleure résolution pour 2022 !

Article réservé aux membres Aleteia Premium
WEB2-SPARKLE-NEW YEAR-shutterstock_1107694760.jpg

Shutterstock I Rido

Jeanne Larghero - publié le 31/12/21

Que disent nos résolutions de nous-mêmes, ces résolutions si difficiles à tenir ? Pour la philosophe Jeanne Larghero, ces vœux pour l’année nouvelle sans cesse répétés disent que la foi dans la grâce du présent est chevillée au corps de l’humanité.

Une nouvelle année se profile, et avec elle le catalogue des bonnes résolutions… que nous ne tiendrons pas ? Mais alors, pourquoi prenons-nous ces résolutions tous les ans ? Est-il ridicule de mettre une année neuve sous le signe des vœux de bonheur, tous ces souhaits que nous émettons inlassablement ? Au fond, pourquoi 2022 serait-il meilleur ou pire que 2021 ?

Ce que nos résolutions disent de nous-mêmes

Nos résolutions, publiques ou intimes, nos vœux de bonheur n’ont rien de niais, ni de naïf. Pourquoi ? parce qu’ils ne parlent pas de ce que sera l’avenir, ils parlent de nous. Ce n’est pas l’an qui est nouveau, puisqu’il n’existe pas encore. Nous ne le tenons pas, comme l’enfant tiendrait un nouveau jouet dans ses mains. Seule la journée présente nous est donnée, seul le moment qui passe est bon à prendre. L’année qui vient n’est pas là. En revanche, nous qui sommes bien là, toujours prêts à cueillir le moment qui vient, nous sommes perpétuellement neufs. Toujours neufs dans un présent nouveau. Nos résolutions disent la jeunesse de notre cœur, elles nous disent : « Oublie les défaites passées, ou du moins lâche-les. Souviens-toi que tu es libre et que tu aimes le bonheur. Et sois présent à ce qui t’arrive : quand tout est possible. »

Ce que nos résolutions disent aussi de nous ? Non pas que nous sommes des faibles mais que la foi tient l’humanité debout. En 2022, comme en 2021, en 2001 et encore avant, nous étions déjà résolus à reprendre le sport, à arrêter les séries addictives, à nous remettre à la musique ou à prendre plus de temps avec les enfants, bref, nous voulions déjà changer de vie. Cela ne s’est pas totalement produit, puisque nous reprenons les mêmes résolutions. Nous avions aussi désiré que l’année nous donne bonheur et santé : comme si la roue des ennuis allait subitement cesser de tourner avec le changement de calendrier dans la cuisine. Mais si nous reprenons ces résolutions, si nous nous adressons ces vœux, c’est que la foi nous habite : le monde peut changer, pour peu que nous voulions, nous aussi, changer un peu. La foi dans la grâce du présent est chevillée au corps de l’humanité.

La claire vision et la force

Alors, quelle est LA résolution à prendre pour 2022 ? Que pouvons-nous nous souhaiter mutuellement de meilleur, avec la jeunesse de cœur que donne la foi ? Adressons une demande, celle d’un peuple en prière tourné vers Celui qui peut tout : « Donne à chacun la claire vision de ce qu’il doit faire et la force de l’accomplir. » Cette oraison, avec laquelle la liturgie dominicale nous fait commencer l’année, est bien mieux qu’une résolution. Elle nous invite à ne pas nous reposer sur nos propres forces. Elle nous invite à ne pas nous accrocher à notre détermination, souvent vacillante. Contentons-nous de recevoir en cette année toute neuve ce que Dieu donne à ceux qui, tout simplement, en font la demande ! La claire vision de ce que nous devons faire et la force de l’accomplir. Et tout le reste suivra : qu’espérer de mieux ? 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
fêtesrésolutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement