Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 septembre |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

« Super Chico », le petit garçon trisomique qui a vaincu deux fois le Covid-19

Super-Chico-.png

Instagram / Dani Guedes Bombini

Ricardo Sanches - publié le 31/12/21

Ce petit garçon brésilien de 5 ans atteint de trisomie 21 a une fois de plus réussit à vaincre le Covid malgré de nombreuses comorbidités.

Connu sur Instagram sous le nom de « Super Chico », le petit garçon trisomique brésilien vient de donner une belle leçon de courage et d’espérance. Tout a commencé en novembre avec des symptômes bien connus : toux et essoufflement, ainsi qu’une infection urinaire. Avec ces symptômes, le petit garçon a été emmené tout de suite à l’hôpital. Comme son état continuait à se détériorer, une intubation a été nécessaire.

Lorsque « Super Chico » avait attrapé le COVID-19 pour la première fois en juillet 2020, son état s’était amélioré assez rapidement. Mais cette fois, « les choses semblaient être bien pires », a confié à l’hebdomadaire local Fantastico Dani Guedes Bombini, la mère du petit garçon.

En effet, la situation était grave car, selon les données médicales, le Covid-19 entraîne une mortalité quatre fois plus élevée chez les personnes trisomiques que pour le reste de la population. Le cas de « Super Chico » était critique car il souffre d’une insuffisance rénale chronique et d’une malformation cardiaque congénitale.

Cependant, le petit garçon a montré qu’il était un vrai combattant. Après quinze jours d’intubation, il a commencé à respirer tout seul. Quand nous avons commencé à le réveiller, sa mère lui a dit : « Chico, prends ton sac à dos et allons-y ! » et il a ri. Je n’oublierai jamais cette scène », a raconté de son côté à Fantastico une infirmière qui accompagnait le garçon aux soins intensifs. Le garçon a quitté l’hôpital en portant une cape de super-héros ovationné par le personnel médical. Sa maman a partagé la bonne nouvelle sur Instagram et remercié tous ceux qui avaient prié pour le rétablissement du garçon.

View this post on Instagram

A post shared by Dani Guedes Bombini SUPERCHICO (@daniguedesbombini_superchico)

L’histoire de SuperChico

« Super Chico » est né prématurément et a passé les six premiers mois de sa vie à l’hôpital. C’est là qu’on a commencé à l’appeler le « Super Chico ». En raison de problèmes rénaux, cardiaques et thyroïdiens, il a eu sept opérations pendant cette période. Au cours des années suivantes, l’enfant a subi dix autres hospitalisations et plusieurs transfusions sanguines. L’histoire de son combat est devenue un phénomène viral inspirant pour des parents du monde entier. Le profil Instagram de sa mère, sur lequel elle rend compte des combats de « Super Chico » rassemble aujourd’hui 240.000 followers.

Tags:
BrésilCovidEnfantsTrisomie 21
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement