Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 24 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Wim Mertens, un compositeur inspiré par les vertus chrétiennes ?

MERTENS

@AuditoriumPdM

Angeles Conde Mir - Caroline Becker - published on 23/01/22

Maître de la musique minimaliste, Wim Mertens est un compositeur prolifique comme en témoignent ses nombreuses compositions depuis les années 1980. Ce que l'on sait moins, c'est qu'il a enregistré en 1987 un album entièrement consacré aux vertus chrétiennes.

Artiste international qui a su se faire un nom dans le monde la musique minimaliste, Wim Mertens est un musicien aux multiples talents. De simples chansons à des compositions complexes destinées aux concerts classiques, ce pianiste de talent, qui touche aussi de la guitare, a exploré de nombreux genres musicaux comme en témoigne sa discographie impressionnante qu’il a enregistrée depuis les années 1980. Plus d’une soixantaine d’albums et des concerts dans le monde entier.

Mais Wim Wertens c’est aussi et surtout un artiste reconnu pour ses compositions à destination du 7e art. Il a, entre autre, enregistré la bande originale du film Le Ventre de l’architecte de Peter Greenaway en 1987. Au milieu de cette carrière prolifique, le compositeur a aussi produit des œuvres plus étonnantes, loin des productions grand public. À l’image de son album After Virtue inspiré des vertus chrétiennes. Une pépite musicale qui fait figure d’ovni mais qui vaut le détour.

Wim Mertens a en effet écrit huit compositions pour piano et voix, chacune inspirée par les quatre vertus cardinales (Prudence, Tempérance, Force et Justice) — les pivots sur lesquels reposent la vie morale — et les trois vertus théologales (Foi, Espérance et Charité) — vertus qui doivent guider les hommes dans leur rapport au monde et à Dieu. À ces vertus fondamentales, le compositeur a ajouté un morceau inspiré par la vertu de l’humilité, sans doute l’une des plus difficile à appliquer au quotidien. Une manière de rappeler que l’humilité est le « terrain » sur lequel toutes les autres vertus prospères ? « L’humilité est le fondement de toutes les autres vertus », disait saint Augustin.

Pour découvrir « Humilité » de Wim Wertens, cliquez sur la vidéo.

Tags:
CinémaMusique
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement