Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 24 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Ces surprenantes églises construites sur des ponts

Sanctuary of Las Lajas

Jolyn Chua | Shutterstock

Vittoria Traverso - published on 04/02/22

Les ponts, symboles puissants évoquant le lien entre le Ciel et la terre, ont stimulé l'imagination des fidèles. Comme en témoignent ces étonnants sanctuaires construits dessus !

Les ponts sont plus que de simples ouvrages construits pour permettre un passage au-dessus d’un cours d’eau ou d’un obstacle. Ce sont de puissants symboles qui représentent le lien entre le monde spirituel et le monde matériel. Le pape, également connu sous le nom de pontife romain — mot dérivant du mot latin pontifex (pont) — est d’ailleurs le bâtisseur de ponts pour les âmes. Aleteia vous propose de découvrir quatre églises surprenantes construites sur des ponts à travers le monde.

1La chapelle Saint-Nicolas, Avignon, France

Chapelle Saint-Nicolas, pont d’Avignon.

La chapelle Saint-Nicolas a été construite au XIIe siècle sur un pilier du pont Saint-Bénézet à Avignon, ville qui a été le siège de la chrétienté occidentale au XIVe siècle. Elle était un symbole puissant du message unificateur du christianisme parce qu’elle se situait sur un pont reliant les territoires pontificaux et les terres appartenant au roi de France. Elle servait donc à la fois aux habitant du royaume et aux résidents des terres pontificales. Aujourd’hui, le pont sur lequel se trouve la chapelle Saint-Nicolas est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, tout comme l’ancien palais papal et la cathédrale Notre-Dame-des-Doms. 

2La Madonna del Ponte, Lanciano, Italie

La cathédrale Madonna del Ponte, littéralement la Madone du Pont, a été édifiée au XIVe siècle sur un pont à trois arches construit par l’empereur romain Dioclétien. L’église doit son nom à une statue de la Vierge qui avait été retrouvée sur le pont. Celle-ci avait probablement été cachée dans l’un des piliers afin d’être sauvée des iconoclastes byzantins qui, au VIIIe siècle, refusaient l’utilisation d’images ou d’icônes saintes et les détruisaient. 

Madonna del Ponte Basilica
La cathédrale Madonna del Ponte à Lanciano.

Aujourd’hui, la Madonna del Ponte est la cathédrale de Lanciano, ville d’Italie centrale connue pour être le lieu du plus ancien miracle eucharistique reconnu par l’Église catholique. Au VIIIe siècle, un prêtre qui doutait de la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie a vu l’hostie et le vin se transformer en chair et en sang pendant une Messe. Aujourd’hui encore, il est possible de vénérer ces reliques, composées d’un morceau de chair et de cinq caillots de sang séché.

3Las Lajas, Ipiales, Colombie

Sanctuaire de Las Lajas en Colombie.

Construite dans un style gothique entre 1916 et 1949, la cathédrale d’Ipiales, communément appelée sanctuaire de Las Lajas d’après le mot « lajas », qui fait référence à une roche sédimentaire locale, est probablement l’église la plus impressionnante qui ait été construite sur un pont. Elle a été édifiée sur le lieu d’une célèbre apparition mariale. Selon une tradition locale, la Vierge Marie est apparue à deux femmes de la région qui cherchaient à se protéger d’une violente tempête en 1754. S’élevant à plus de 100 mètres au-dessus du canyon, le sanctuaire de Las Lajas est probablement l’une des églises les plus spectaculaires du monde. C’est aussi une destination touristique et de pèlerinage qui attire des milliers de personnes chaque année.

4La Madonna del Ponte, Ascoli Piceno, Italie

Madonna del Ponte Ascoli Piceno
La Madonna del Ponte à Ascoli Piceno.

Cette église a été construite en 1689 sur ce qui était alors la principale porte d’entrée de la ville d’Ascoli Piceno, dans le centre de l’Italie. La Madonna del Ponte est l’un des monuments les plus emblématiques de cette ancienne tradition qui consistait à construire des sanctuaires ou à ériger des statues de saints à l’entrée des villes pour accueillir les visiteurs sous les meilleurs auspices. En raison de sa forme arrondie inhabituelle, elle est souvent appelée La Rotonda, c’est-à-dire la ronde.

Tags:
avignoncolombieÉgliseItaliePatrimoine
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement