Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

La mémorable musique du film « Platoon » est aussi une hymne catholique

PLATOON

© IMDB

J-P Mauro - Caroline Becker - publié le 06/02/22 - mis à jour le 01/08/22

En 1936, Samuel Barber compose son oeuvre la plus célèbre : "L'adagio pour cordes" issu de son Quatuor à cordes no 1, op. 11. Repris dans la bande-originale du film "Platoon" en 1987, cette musique, d'une grande intensité, en a ému plus d'un. Ce que l'on sait moins, c'est que Barber en a offert une version sacrée en 1967 lorsqu'il y applique les paroles de l'Agnus Dei pour huit voix.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

En 1986, Oliver Stone réalise le mythique film Platoon qui dépeint les horreurs de la guerre du Vietnam. L’un des moments les plus captivants du film est sans aucun doute celui où le soldat Elias, joué par Willem DaFoe, est laissé pour compte alors que les troupes se retirent. Une scène rendue d’autant plus poignante par la musique de fond qui reprend l’Adagio pour cordes de Samuel Barber. Composé en 1936, ce mouvement cultissime a fait la célébrité du compositeur américain. Avec son rythme ascendant qui monte en intensité jusqu’à son registre le plus élevé, cet adagio est en effet particulièrement émouvant et très apprécié des mélomanes.

Le film Platoon, réalisé par Oliver Stone.

Rendu populaire par le film Platoon, il fut composé, à l’origine, exclusivement pour orchestre seul. Mais quelques années plus tard, Samuel Barber décide d’en proposer une version plus… sacrée ! En 1967, le musicien revisite ainsi la composition orchestrale et applique le texte latin de l’Agnus Dei (Agneau de Dieu), que l’on récite habituellement au cours de la messe. Une variante méconnue, magnifiée par la puissance des voix des chanteurs. Car si la version originale est déjà d’une incroyable puissance, la version chantée transforme la mélodie mélancolique en une véritable mélodie transcendante propre à la méditation.

Pour écouter la version sacrée pour huit voix, cliquez sur la vidéo :

Tags:
CinémahymneMusique
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement