Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 24 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Un film sur le premier prêtre de Corée en cours de tournage

YOON SI YOON

© IMDB

L'acteur coréen Yoon Si-Yoon interprétera le rôle de saint André Kim Taegon.

Caroline Becker - published on 07/02/22

Pour le 200e anniversaire de sa naissance, un biopic sur saint André Kim Taegon, premier prêtre catholique coréen, est actuellement en cours de tournage. Réalisé par le coréen Park Heung-sik, il doit sortir en salles fin 2022.

Saint André Kim Taegon a marqué l’histoire religieuse de la Corée en devenant le premier prêtre catholique ordonné dans son pays en 1845. À l’occasion du 200e anniversaire de sa naissance, qui a été célébrée en août 2021, le réalisateur coréen Park Heung-sik s’est lancé le défi de réaliser un film biographique sur ce prêtre mort en martyr.

« Je voudrais parler aux gens du parcours extraordinaire de Kim, non seulement en tant que martyr catholique, mais aussi comme un aventurier ayant traversé les terres et les mers durant une période troublée. Kim est l’un des rares Coréens qui a osé accepter la culture occidentale via la langue et l’éducation. En d’autres termes, il a été le chef de file d’un nouveau courant de pensées », a confié le réalisateur au TheKorea Times qui a intitulé son film « La naissance » (The birth).

C’est l’acteur coréen Yoon Si-yoon qui jouera le rôle phare d’André Kim Taegon, en compagnie des acteurs Lee Ho-won et Lim Hyun-soo qui joueront les deux séminaristes qui l’on suivi au séminaire de Macao, Choi Yang-eop et Choi Bang-je. « C’est pour moi un honneur de faire partie de ce film magistral, d’autant plus que les pensées et les actes de Kim sont dans le cœur de tant de monde », a ainsi confié l’acteur principal. « Je ne joue pas un grand rôle dans le film, mais j’ai décidé de rejoindre le projet en raison de mon sens du devoir et de la responsabilité en tant que catholique » a quant à lui déclaré Ahn, un autre acteur qui jouera le rôle d’un traducteur chinois dans le film. « La figure d’André Kim Taegon est essentielle pour le renouveau spirituel de tout le clergé, des religieux et des croyants de l’Église coréenne », déclarait le cardinal coréen Andrew Yeom Soo-jung en janvier 2021.

Premier prêtre catholique ordonné en Corée, saint André Kim Taegon, issu d’une famille noble, devient catholique suite à la conversion de ses parents. Baptisé à 15 ans par un prêtre des Missions étrangères de Paris, il est ordonné prêtre en 1845 à l’âge de 24 ans. Ce n’est qu’un un plus tard, alors que les persécutions frappent les catholiques de son pays depuis plusieurs années, que saint André Kim Taegon est martyrisé pour avoir refusé de renier sa foi. Il est décapité le 16 septembre 1846. Le 6 mai 1984 à Séoul, le pape Jean Paul II le déclare saint avec 103 autres martyrs coréens.

Tags:
Coréemartyrsprêtre
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement