Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : François bientôt au Soudan du Sud ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
SUDAN

AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 09/02/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mercredi 9 février 2022

1 – François bientôt au Soudan du Sud ?
2 –  Synode : le Pape a appuyé sur le bouton “reset”
3- Le nonce en Inde demande à ce que les évêques ne soient pas sélectionnés en fonction de leur caste
4- Les laïcs craignent que leurs voix ne soient pas entendues durant le synode
5 – En Colombie, un évêque bénit sa ville depuis un hélicoptère

1François bientôt au Soudan du Sud ?

En 2017, le voyage prévu du pape François en Soudan du Sud avait été reporté en raison de la situation sécuritaire dégradée du pays. Puis, en 2019, le pontife avait accueilli à Rome une délégation de cinq dirigeants sud-soudanais pour une retraite. Il leur avait alors embrassé les pieds en les exhortant à ne pas replonger le pays dans la guerre civile. Le numéro trois du Vatican, Mgr Paul Gallagher s’était aussi rendu en décembre 2021 à Juba pour rencontrer les responsables politiques du pays. Pour l’heure l’archevêque de Canterbury, Mgr Justin Welby, qui doit accompagner le Pape en cas de déplacement, a déclaré : « Si Dieu le veut, dans les prochains mois, nous irons à Juba et nous verrons quels progrès peuvent-être faits. »

Agenzia Nova, italien

Pour la théologienne néerlandaise Myriam Wijlens, le pape François a donné un « nouveau départ » à une question théologique vieille de plus de cent ans en initiant le synode sur la synodalité. Depuis le Concile Vatican I, explique-t-elle, la place du “Peuple de Dieu” est devenue un enjeu central alors que le rôle pontifical a été redéfini. « Il ne s’agit pas seulement de penser aux structures », défend cependant la conseillère du synode, mais de nourrir le dialogue des membres de l’Église de la Parole de Dieu. Il ne s’agit pas d’établir un parlementarisme ecclésial, insiste-t-elle – tout en encourageant les votes – mais de déterminer ensemble au nom de quoi et de qui le prêtre, l’évêque et le pape s’expriment avec autorité. Et ce, en atteignant un « consensus », une démarche qui demande en premier lieu de la patience. 

Katholisch.de, allemand

3Inde : pas de sélection des évêques en fonction de leur caste, demande le nonce

Dans une déclaration envoyée au média Crux, la nonciature apostolique en Inde a souhaité indiquer qu’il ne doit y avoir « aucune discrimination dans la sélection des candidats épiscopaux et dans la nomination des nouveaux évêques » en fonction de l’ethnie, de la caste, de la langue ou du statut social. Le nonce apostolique, Mgr Leopoldo Girelli, a rencontré le “Dalit Christian Liberation Movement” (DCLM), le 2 février, et a tenu à réaffirmer une ferme condamnation du système de caste encore largement présent dans certaines sphères de la société indienne. Les “Dalits” – ou intouchables – représentent le niveau le plus bas de ce système. Le DCLM déplore notamment que dans 18 diocèses se trouvant dans des régions telles que le Tamil Nadu ou à Pondichéry, 70% des catholiques sont “Dalits” pour seulement un évêque de ce groupe. 

Crux, anglais   

4Les laïcs craignent que leurs voix ne soient pas entendues au synode

Selon une première évaluation du processus synodal publiée par le synode des évêques, près de 98% des conférences épiscopales du monde entier ont nommé une personne ou une équipe pour mettre en œuvre le processus synodal entamé en octobre dernier. L’Europe a déjà apporté 79 contributions, tandis qu’on en compte 26 venues de l’Amérique du Nord, une quarantaine d’Asie et 18 d’Amérique latine. Parmi les difficultés dont les remontées font état : la « réticence » de certains prêtres catholiques ; la méfiance des laïcs qui doutent que leur apport soit vraiment pris en compte ; les difficultés à communiquer avec la pandémie actuelle ; la difficulté de maintenir « authentiquement » un processus spirituel qui ne se réduit pas à un débat parlementaire. 

The Tablet, anglais

5En Colombie, un évêque bénit sa ville depuis un hélicoptère

Le 4 février dernier, lors d’un vol d’environ une heure et demi, Mgr Rubén Darío Jaramillo a béni depuis un hélicoptère la ville de Buenaventura ainsi que son port, les aspergeant d’eau bénite. Ce geste surprenant intervient peu après que plusieurs centaines de familles d’indigènes ont été délogées de chez elles par des bandes criminelles. Ces groupes armés se disputent les territoires sur lesquels ils se livrent à des activités de contrebande, augmentant encore le nombre et l’intensité des violences. Dans une vidéo partagée par le diocèse, Mgr Jaramillo a déclaré avoir béni « la ville, les rivières, les lacs, la population » pour que « Dieu vienne éclairer et aider ces personnes qui utilisent la violence » et que « les paysans puissent retourner là où ils ont toujours vécu. »

Acidigital, portuguais

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes

Tags:
BénédictionPape FrançoisSoudanSynodeVoyage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement