Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 07 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Burkina Faso : un petit séminaire attaqué et les séminaristes menacés de mort

BURKINA FASO

Atdr | Shutterstock

Agnès Pinard Legry - published on 21/02/22 - updated on 21/02/22

Le petit séminaire Saint Kisito de Bogui, à l’est du Burkina Faso, a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 février par un groupe armé.

Des dégâts matériels et une inquiétude grandissante. Le petit séminaire Saint Kisito de Bogui, situé dans le diocèse de Fada N’gourma (est du Burkina Faso) a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 février par une trentaine d’hommes armés. Au cours de l’attaque, qui a duré environ une heure, deux dortoirs ont été incendiés ainsi qu’une salle de classe. Un véhicule a également été brûlé et un autre volé. Selon l’Aide à l’Église en Détresse les assaillants, qui sont arrivés à moto, ont également détruit un crucifix en disant qu’ils ne veulent pas voir de croix.

Les assaillants ont également dit aux séminaristes qu’ils devaient partir tout sur le champ. Ils ont promis de revenir et de tuer ceux qu’ils trouveront encore au séminaire. Au moment des faits, 146 séminaristes et sept formateurs étaient présents. Certains séminaristes sont portés disparus

 Le Burkina Faso est le théâtre depuis plusieurs années d’attaques terroristes et d’enlèvements suivis d’assassinats que ce soient des laïcs ou des religieux. Depuis 2015, ces attaques terroristes ont fait plus de 1.100 morts et plus d’un million de déplacés.

Tags:
attaqueburkina faso
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement