Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 01 octobre |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

À Biarritz, des prières pour la paix rassemblent Russes et Ukrainiens

Article réservé aux membres Aleteia Premium
paroisse orthodoxe Biarritz

© Y. R.

Dans la paroisse orthodoxe à Biarritz, les Russes et les Ukrainiens prient à genoux pour la paix.

Elisabeth Paz - publié le 02/03/22

Alors que les combats s'intensifient en Ukraine face à l'offensive russe, à Biarritz, dans la paroisse orthodoxe, Russes et Ukrainiens prient à genoux, ensemble, pour la paix.

Prier pour la paix en Ukraine, pour les morts et les victimes de cette guerre, pour les blessés, pour les personnes qui souffrent. Le dimanche 27 février 2022, l’heure était au recueillement dans l’église orthodoxe de Biarritz qui dépend du Patriarcat Œcuménique de Constantinople depuis 1931. Plus de 70 fidèles s’étaient réunies pour prier ensemble. Désormais, ils se réuniront chaque dimanche après la liturgie pour supplier le Seigneur de mettre fin à cette guerre.

Un message pour la paix

Depuis le début de la guerre en Ukraine, un message d’apaisement est affiché à l’entrée de cette paroisse, dédiée à la Protection de la Mère de Dieu et située sur l’avenue de l’Impératrice face à l’Hôtel du Palais. « Notre communauté orthodoxe de Biarritz est membre du mouvement œcuménique pour l’unité de tous les chrétiens, et n’est pas une institution politique ni culturelle. Nous nous réunissons tous ensemble pour prier fraternellement pour la paix », indique le communiqué. 

En effet, cette communauté orthodoxe a quelque chose de particulier : elle est multi-ethnique. « Nos paroissiens sont d’origine française, russe, espagnole, géorgienne, serbe, moldave, roumaine, libanaise et autres. Les paroissiens ukrainiens représentent 50% de nos fidèles », explique à Aleteia le recteur de la paroisse, le père Georges Ashkov. Et de poursuivre : « Notre Patriarche Œcuménique de Constantinople Bartholomée condamne cette guerre. Il prie pour que le Seigneur éclaire les dirigeants de Russie afin qu’ils comprennent les conséquences tragiques de leurs décisions et de leurs actions. Le patriarche œcuménique appelle fraternellement les Églises Orthodoxes Locales à prier sans cesse pour le peuple ukrainien, pour les victimes de cette guerre et pour l’instauration de la paix et de la justice en Ukraine ». Un appel auquel ce prêtre a répondu sans attendre. Et personne dans sa paroisse n’est resté indifférent à cette initiative. 

Unis dans une même douleur 

« Mon cœur et mon âme se déchirent de douleur. Le jour où la guerre a éclaté, j’avais peur de chanter dans notre chorale qui rassemble des Russes et des Ukrainiens. J’avais peur de discuter avec eux. Comme beaucoup de Russes, je me sens coupable de ce qui se passe, même si au fond de moi je sais que je n’y suis pour rien, ce n’est pas moi qui aie pris la décision de déclarer cette guerre », confie Ksenia à Aleteia. « Finalement, j’ai été très surprise de voir qu’il n’y avait aucune agressivité ou hostilité envers les Russes dans notre paroisse. Au contraire, notre office dimanche dernier, quand nous avons prié ensemble à genoux pour la paix en Ukraine et pour la fin de la guerre, prouve que nous sommes tous unis dans la souffrance. À la fin de l’office, une femme ukrainienne est venue m’enlacer ». 

Nous sommes tous les enfants de Dieu et les enfants de Dieu n’ont pas de nationalité. Nous devons prier ensemble pour la paix.

Cette femme, c’est Tatiana. Ses parents et ses sœurs habitent à Kharkiv. Cette ville, située à l’est du pays, est bombardée et assaillie par les troupes russes depuis plusieurs jours. Malgré cela, cette mère de cinq enfants ne blâme pas tous les Russes : « Je comprends que le peuple russe se sente mal car il porte une pseudo-responsabilité pour les faits et les décisions d’un seul homme. En ces temps de guerre, nous nous devons de rester humain. Nous sommes tous les enfants de Dieu et les enfants de Dieu n’ont pas de nationalité. Nous devons prier ensemble pour la paix, nous devons nous unir en prière ».

La paroisse de Biarritz s’active également pour envoyer des médicaments, du matériel médical (pansements, fauteuils roulants, béquilles, etc.) et des dons financiers en Ukraine, via l’association Dobro (bonté ou gentillesse en russe, ndlr) Enfance, crée par une paroissienne Ukrainienne il y a deux ans afin de venir en aide à un orphelinat en Ukraine. « Nous ne cessons d’envoyer des minibus à la frontière de l’Ukraine. Il y a beaucoup de volontaires qui viennent nous aider. Il y a un vrai élan de solidarité. Beaucoup de personnes amènent leurs dons à l’église. Nous les recueillons les mardis matin de 9h à 13h et les mercredis matin de 9h à 13h », explique Tatiana M., la fondatrice de l’association. 

Prière pour la paix 

Voici la prière pour la paix, composée par père Georges à partir des prières orthodoxes et catholiques (dont celle de saint Jean Paul II) et récitée désormais chaque dimanche par la paroisse de Biarritz. 

Dieu de nos Pères, Grand et Miséricordieux, Seigneur de la paix et de la vie, Père de tous. 

Tu as des projets de paix et non d’affliction, Tu condamnes les guerres et Tu abats l’orgueil des violents.

Tu as envoyé Ton Fils Jésus pour annoncer la paix à ceux qui sont proches ou éloignés, pour réunir tous les hommes de tous les continents en une seule famille.

Regarde du ciel, et voies comment les nations se querellent et complotent les unes contre les autres, avec agitation et méchanceté, comment tous tremblent devant l’horreur militaire et  s’attendent à des nouveaux maux encore plus terribles.

Notre Seigneur Jésus-Christ, reçois nos prières à genoux et  nos larmes humbles devant Ton Saint Autel, en ces temps de troubles et de détresse de Ton peuple, et accepte l’intercession de Ta mère, la sainte Vierge Marie, et de tous les Saints dont nous invoquons maintenant l’aide, afin que la lumière de Ton amour, visible sur Ta Croix,  illumine tout homme malheureux dans ce monde, dans les ténèbres de la haine et de l’iniquité.

Pardonne nos péchés et nos iniquités, verse la grâce du saint Esprit sur les cœurs des hommes asséchés par l’amour, troublés par la haine, l’envie, la méchanceté, l’inimitié, pour qu’ils augmentent l’amour brûlant pour Toi et leurs frères.

Écoute le cri unanime de Tes fils et de Tes filles, le cri de tristesse de toute l’humanité: qu’il n’y ait plus jamais de guerre, de chagrin et de violence dans les cieux, sur la terre et sur la mer.

Nous T’implorons notre Seigneur, Tout-puissant, Juge de l’univers, aide-nous à arrêter cette guerre, et à ramener la paix en Ukraine et dans le monde entier.

Nous Te prions d’adresser au cœur de ceux qui sont responsables du destin des peuples, d’y mettre le désir et la détermination de mettre fin à la logique de la vengeance, de leur offrir de nouvelles solutions par Ta Sagesse, de les aider à trouver des possibilités de dialogue et d’attente patiente qui seront plus fructueuses que toutes les décisions militaires, afin que le sang de Tes enfants sur terre ne coule pas.

Le Seigneur de la Miséricorde a envoyé Ton aide à tous les blessés, les prisonniers et ceux qui souffrent dans cette guerre, réconforte les familles qui ont perdu leurs proches, repose les âmes de tous ceux qui sont morts dans cette guerre, et pardonne leurs péchés.

Seigneur Ami des hommes, nous Te prions diligemment: accorde la paix à Ton monde, à Tes Églises, à Ton peuple et à toute Ta création. Tu es le Roi du monde, Ton amour n’a pas de limite, et nous T’adressons la gloire, l’action de grâces et l’adoration de nous tous,  maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. 

Amen.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
guerreUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement