Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 05 octobre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Malte, François n’oublie pas la « tragédie humanitaire de l’Ukraine martyrisée »

Pope-Francis-celebrates-mass-St.-Publius-parish-church-MALTA

© Vatican Media

I.Media - publié le 03/04/22 - mis à jour le 03/04/22

À Malte, le pape François a une nouvelle fois invité les fidèles à prier pour la paix en Ukraine, le 3 avril 2022. À l’occasion de la prière mariale de l’Angélus, il a parlé d’une Ukraine "martyrisée".

« Nous prions [la Vierge Marie] maintenant pour la paix, en pensant à la tragédie humanitaire de l’Ukraine martyrisée, encore sous les bombardements », a confié le pape François ce dimanche 3 avril depuis Malte lors de la prière de l’Angélus. 

Interrompu par les applaudissements des quelque 20.000 Maltais venus assister à la messe en plein air, François a qualifié la guerre en Ukraine de « sacrilège ». Quelques drapeaux ukrainiens étaient visibles dans la foule.

« Les ténèbres de la guerre »

La veille, dans un discours devant les autorités maltaises, le Pape avait fait une allusion évidente à l’offensive russe en s’inquiétant de voir « les ténèbres de la guerre » revenir de l’Est. 

Sans nommer explicitement les responsables de ce conflit – le Pape n’a jamais depuis le début de la guerre prononcé le nom de Vladimir Poutine -, il avait toutefois déploré ces « puissants, tristement enfermés dans leurs prétentions anachroniques d’intérêts nationalistes, [qui] provoquent et fomentent des conflits ».

Un voyage du Pape à Kiev « sur la table »

Dans l’avion qui l’emmenait de Rome à Malte, samedi 2 avril, le Pape avait par ailleurs évoqué devant des journalistes le fait que la proposition de se rendre à Kiev, capitale assiégée par les Russes, était « sur la table ». 

Tôt dans la matinée, juste avant de prendre son avion pour débuter son voyage, le pape avait salué au Vatican des familles de réfugiés venues d’Ukraine et accueillies en Italie.

Tags:
angelusguerreMaltePape FrançoisUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement