Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Malte, François n’oublie pas la « tragédie humanitaire de l’Ukraine martyrisée »

Pope-Francis-celebrates-mass-St.-Publius-parish-church-MALTA

© Vatican Media

I.Media - publié le 03/04/22

À Malte, le pape François a une nouvelle fois invité les fidèles à prier pour la paix en Ukraine, le 3 avril 2022. À l’occasion de la prière mariale de l’Angélus, il a parlé d’une Ukraine "martyrisée".

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

« Nous prions [la Vierge Marie] maintenant pour la paix, en pensant à la tragédie humanitaire de l’Ukraine martyrisée, encore sous les bombardements », a confié le pape François ce dimanche 3 avril depuis Malte lors de la prière de l’Angélus. 

Interrompu par les applaudissements des quelque 20.000 Maltais venus assister à la messe en plein air, François a qualifié la guerre en Ukraine de « sacrilège ». Quelques drapeaux ukrainiens étaient visibles dans la foule.

« Les ténèbres de la guerre »

La veille, dans un discours devant les autorités maltaises, le Pape avait fait une allusion évidente à l’offensive russe en s’inquiétant de voir « les ténèbres de la guerre » revenir de l’Est. 

Sans nommer explicitement les responsables de ce conflit – le Pape n’a jamais depuis le début de la guerre prononcé le nom de Vladimir Poutine -, il avait toutefois déploré ces « puissants, tristement enfermés dans leurs prétentions anachroniques d’intérêts nationalistes, [qui] provoquent et fomentent des conflits ».

Un voyage du Pape à Kiev « sur la table »

Dans l’avion qui l’emmenait de Rome à Malte, samedi 2 avril, le Pape avait par ailleurs évoqué devant des journalistes le fait que la proposition de se rendre à Kiev, capitale assiégée par les Russes, était « sur la table ». 

Tôt dans la matinée, juste avant de prendre son avion pour débuter son voyage, le pape avait salué au Vatican des familles de réfugiés venues d’Ukraine et accueillies en Italie.

Tags:
angelusguerreMaltePape FrançoisUkraine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale