Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

François rappelle aux évêques français leur autorité pour appliquer Traditionis Custodes

MESSE-TRIDENTINE

Hans Lucas via AFP

Messe dans la forme extraordinaire du rite romain, célébrée le 20 juillet 2021 à Valence, par un prêtre de la Fraternité Saint-Pierre.

La rédaction d'Aleteia - I.Media - publié le 21/04/22

La présidence des évêques de France a été reçue en audience par le pape François durant une trentaine de minutes, ce jeudi 21 avril 2022. Ils ont discuté, entre autres, de l’application du motu proprio Traditionis Custodes.

Outre le débat de l’entre-deux-tour de la présidentielle et les suites du rapport de la Ciase, les évêques de France ont abordé ce jeudi 21 avril avec le chef de l’Église catholique la mise en application des dispositions du motu proprio Traditionis Custodes restreignant les possibilités de célébration de la messe tridentine.

Le Pape a rappelé “avec force” que le décret exemptant les prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre (FSSP) des dispositions du motu proprio était bien le sien. En février dernier, François avait reçu deux responsables de cette fraternité et leur avait expliqué qu’elle n’était pas concernée par son motu proprio de juillet 2021. “Il a beaucoup insisté sur le deuxième paragraphe”, indiquent les évêques. Celui-ci explique que les membres de la Fraternité Saint-Pierre n’ont la faculté de célébrer la messe et les sacrements selon le Missel de 1962 que dans leurs églises et oratoires propres.

Pas d’extension du décret à d’autres instituts

Aux évêques français, le Pape n’a par ailleurs pas parlé d’une possible extension du décret à d’autres instituts. Rappelant l’autorité de l’évêque dans l’évaluation des situations, le pape François a en outre insisté sur la nécessité que tous les prêtres acceptent de concélébrer, au “moins pour la messe chrismale”. Cette messe, qui a lieu durant le Semaine sainte, est notamment l’occasion pour les prêtres de renouveler leurs promesses sacerdotales autour de l’évêque du lieu et de manifester l’unité de l’Église catholique.

Lors de leurs échanges, le pape et la présidence de la CEF n’ont pas évoqué l’initiative de “La Voie romaine“, ces mères de prêtres attachées au rite tridentin qui marchent actuellement de Paris à Rome. Le 4 mai prochain, elles comptent saluer le pape François à la fin de sa catéchèse du mercredi matin et lui demander de revenir sur son motu proprio.

Tags:
FrancePape FrançoisTraditionis Custodes
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement