Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 septembre |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Le bouleversant chemin du père Carlos, prêtre, veuf et père de deux enfants

Article réservé aux membres Aleteia Premium
FATHER-Carlos-Bou-Aliaga-CAPTURE.jpg

Capture HMTelevision

Père Carlos Bou Aliaga.

Valentine Leroy - publié le 28/04/22 - mis à jour le 01/08/22

Père de deux enfants et veuf, Carlos Bou Aliaga est devenu prêtre à l’âge de 61 ans à Valence (Espagne). S’il est conduit à se poser la question de Dieu à travers les différentes épreuves de sa vie, c’est lors d’une confession qu’il rencontre personnellement le Christ. Tel le Fils Prodigue, il fait l’expérience de son amour infini pour Lui et décide à cet instant de consacrer sa vie à le faire connaître.

Comment peut naître une vocation de prêtre lorsque l’on a été marié, père de famille puis veuf ? C’est en tout cas le chemin qu’a emprunté Carlos Bou Aliaga, père de deux enfants, qui a été ordonné en 2019 à Valence (Espagne). Il raconte pour le journal espagnol Aciprensa le chemin qui l’a conduit à devenir prêtre. Né dans une famille catholique, il témoigne s’être éloigné de Dieu au fil des épreuves : de la naissance de sa fille handicapée, qui met l’équilibre de son couple à rude épreuve, à la mort brutale de sa femme d’une leucémie, la question « Où est Dieu ? » lui revient régulièrement. Suite à une confession bouleversante, il décide de rentrer au séminaire. C’est accompagné par un prêtre et soutenu par ses deux enfants qu’il mûrit son appel à la vocation. Ordonné prêtre en 2019 à 61 ans, il témoigne chaque jour de l’amour infini et miséricordieux du Christ qu’il a reçu.   

De nombreuses épreuves qui l’éloigne de Dieu

Ayant grandi dans la foi catholique, Carlos continue d’aller à la messe durant ses études : « Si j’avais eu un accompagnement spirituel, je serais devenu prêtre », témoigne-t-il. Lorsque sa fille Maria, atteint d’un sévère handicap, naît, il reconnaît en Dieu l’auteur de la vie mais ne le considère pas encore comme une personne réelle. La mort brutale de sa femme atteint d’une leucémie foudroyante le reconduit à cette question désormais lancinante : « Où est Dieu ? ». Face à cette interrogation sans réponse, il se construit un monde où il n’y a pas de place pour Dieu. Il obtient un poste important dans une multinationale : « Tu te crois le roi du monde. Même s’il ne cesse de t’accompagner, tu gardes le Seigneur à l’écart. Et tu vis dans ton monde où tu es roi … », déclare-t-il à propos de cette période.

Alors qu’il commence à tomber malade, il éprouve le désir d’aller se faire confesser. Il tombe sur « un prêtre âgé qui avait le visage du Père Miséricordieux de la parabole du Fils Prodigue. » Pour toute réponse à cet homme qui confesse plus de 15 ans de péchés, le prêtre lui dit : « Du calme, le Seigneur te pardonne » et le prend dans ses bras. 

Le Seigneur m’a montré son amour infini parce qu’Il a un projet pour chacun de nous.

Cette embrassade transforme sa vie toute entière : « Par cet évènement, je me dis cela lorsque je prêche ou que je prends un temps de prière personnel le matin, le Seigneur m’a montré son amour infini parce qu’Il a un projet pour chacun de nous ». À partir de ce moment-là, il se rend à la messe tous les jours. Même s’il perd en compétitivité dans son entreprise, une joie profonde l’accompagne au quotidien.

Avec l’aide du père Don Javier Grande, il entre au séminaire pour étudier la théologie. Dans cette aventure, son fidèle complice et soutien est son fils Carlos. Il est le seul à savoir que son père prend des cours au séminaire et suit de nombreuses retraites spirituelles. Après quelques années de discernement, il est ordonné diacre en 2018 avec 10 autres séminaristes et prêtre l’année suivante. Un témoignage qui nous rappelle que le Seigneur vient nous ressaisir dans son amour quels que soient nos choix passés.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
confessionConversionpapaPrêtre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement