Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 septembre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : dix prêtres ont disparu depuis le début de l’année

CHINESE MASS

Johannes EISELE | AFP

Photo d'illustration.

Agnès Pinard Legry - publié le 06/05/22 - mis à jour le 06/05/22

Au moins dix prêtres, tous appartenant à la communauté clandestine (non officielle) de Baoding (Hebei), à l’est de la Chine, ont disparu depuis janvier 2022, emmenés par la police chinoise.

Disparitions inquiétantes. Au moins dix prêtres, tous appartenant à la communauté clandestine (non officielle) de Baoding (Hebei), à l’est de la Chine, ont disparu depuis janvier 2022, rapporte Asianews. Ils ont été emmenés par la police chinoise. Sans nouvelles d’eux, leurs fidèles luttent en vain pour obtenir des éclaircissements. D’autres prêtres encore libres de cette province où l’Église clandestine est bien présente craignent d’être arrêtés prochainement.

Le type de détention auquel ces prêtres sont soumis s’appelle « guanzhi » : il ne s’agit pas d’une prison physique à proprement parler mais d’une restriction des mouvements et des activités ainsi que d’une participation forcée à des séances politiques dans le but de les contraindre à rejoindre l’Église officielle. Un ralliement qui implique leur adhésion et au Parti communiste chinois. La loi chinoise autorise le « guanzhi » jusqu’à trois ans, sans qu’aucune accusation ne soit déposée. 

Adhésion au parti communiste

Alors que l’évêque, Mgr James Su Zhimin, est aux mains de la police depuis au moins 25 ans, la communauté clandestine a été mise à rude épreuve par l’accord entre la Chine et le Saint-Siège sur les nominations de nouveaux évêques. Selon le média, cet accord est utilisé par le gouvernement chinois comme « preuve » que le Vatican épouserait la ligne du Parti en faveur d’un contrôle total de l’Église. Il oblige ainsi tous les prêtres à professer leur adhésion au Parti et leur appartenance à l’Église officielle. Ceux qui ne le font pas subissent la détention. 

Tags:
ChineLiberté religieuse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement